Guinée: Défaite du Syli nationale - l'UFDG exige que « les responsabilités soient situées »

15 Juillet 2019

Lors de l'assemblée générale du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) du samedi 13 juillet 2019, le vice-président du parti, chargé des questions économiques s'est prononcé sur le scandale dans le football guinéen suite à la CAN Egypte 2019.

La défaite du Syli national en 8ème de finale ne cesse de suscité des débats. Le budget débloqué d'une valeur estimable de plus 60 milliards continu à faire couler des salives.

Suite à l'insalubrité de cette la défaite de l'équipe nationale à la cette compétition continentale, Kalémodou Yansané a dénoncé « la honte » et demande à ce que les responsabilités soient situées.

« La Guinée est malade de ses échecs. Nous sommes en deuil des échecs de notre Guinée, de notre pays, du pouvoir exécutif. Malgré tous les soutiens que le peuple de Guinée a apportés à notre équipe nationale, ça n'a été que de la honte totale.

Le pays est malade de son football, nous avons cotisé 60 milliards, nous avons payé des écrans géants, le résultat, c'est la honte. Il faut que les responsabilités soient situées », a-t-il dénoncé.

La semaine dernière, le Premier Ministre chef du gouvernement, a dressé une lettre demandant le président de la Fédération Guinéenne de Football des comptes à rendre suite au financement de la somme colossale débloquée pour soutenir le Syli de Guinée.

Selon notre source d'information, une conférence de presse est prévue en ce début de semaine à la FUIGUIFOOT afin qu'Antonio Souaré se prononce de la gestion de l'argent de soutien.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.