Afrique: CAN de volleyball Dames - Le Cameroun champion

Les Lionnes ont conservé leur titre en venant difficilement à bout du Kenya hier en Egypte, par 3 sets à 2.

C'était un remake de la finale de 2017 entre le Cameroun et le Kenya hier au Gymnase du 6 octobre du Caire. Mais contrairement à la rencontre d'il y a deux ans à Yaoundé où le pays hôte s'était imposé 3 sets à 0, le match a été particulièrement serré. Christelle Nana et ses coéquipières ont puisé dans leurs ressources pour remporter ce duel de presque trois heures au tie break 3 sets à 2 (25-17, 25-27, 25-23, 23-25, 16-14). Le dernier set a d'ailleurs été particulièrement tendu, avec le Kenya qui marquait le Cameroun à la culotte.

Ce qui n'a rendu que plus savoureuse la victoire des Lionnes de volleyball sur leurs éternelles rivales. Le 2e sacre de leur histoire. Il n'y a pas de doute : les reines d'Afrique ce sont bien elles. Logées dans la même poule, les deux équipes avaient déjà offert un spectacle similaire avec cette fois une victoire du Kenya sur le même score de 3-2 (18-25, 16-25, 27-25, 30-28, 15-10). Un résultat sans incidence pour les Lionnes qui ont répondu présentes au moment où il fallait.

Le Cameroun conserve donc son titre au championnat d'Afrique de la discipline et cimente un peu plus sa place de meilleure équipe africaine du moment. Il faut dire qu'en dehors du faux-pas en phase de poule contre le Kenya, les Camerounaises ont réalisé un très beau parcours en s'imposant facilement contre le Botswana puis l'Algérie, avant de ne faire qu'une bouchée de l'Egypte en demi-finale (3 sets à 0). A noter que Le Sénégal a arraché la 3e place face au pays hôte, 3-1. Les championnes d'Afrique sont attendues ce lundi en matinée au Cameroun, avec un accueil chaleureux des supporters qui est déjà annoncé. Les joueuses du sélectionneur Jean René Akono avaient promis une victoire au départ de Yaoundé. Elles ont tenu leur promesse et méritent clairement les honneurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.