Cameroun: Listes électorales - 18 000 nouveaux inscrits à l'Est

Les acteurs locaux ont été remobilisés pendant deux semaines par deux membres du Conseil électoral.

A moins de deux mois de la clôture de la révision des listes électorales, l'heure est à un premier bilan dans la région de l'Est. En vue des consultations électorales à venir, Elections Cameroon (Elecam) a travaillé à inscrire le maximum de citoyens. Ainsi, d'après les chiffres communiqués par Nazaire Beika, délégué régional d'Elecam, du 2 janvier au 11 juillet 2019, les 33 antennes communales d'Elecam Est ont pu enregistrer 18 830 nouveaux électeurs. Un chiffre en hausse de 3 000 comparé aux 15 000 inscrits en 2018. Soit au total 350 132 inscrits à l'Est.

Pour Pierre Roger Effandene Bekono et Dieudonné Belle Amougou, deux membres du Conseil électoral en charge de l'Est, c'est encourageant mais la région du Soleil Levant peut faire mieux. Après avoir sillonné les différentes localités pendant deux semaines, ils ont convoqué une réunion élargie de concertation le 12 juillet à Bertoua. Avec tous les acteurs du processus électoral, ils ont examiné au cas par cas, les points positifs et négatifs. Les cartes électorales sont en cours de distribution. 2920 cherchent encore preneurs dans les antennes d'Elecam. Cette descente a permis aux deux membres du Conseil électoral de se rendre compte que la région de l'Est est fin prête relativement aux prochaines élections.

Les lois du 25 avril 2019 modifiant certaines dispositions de la loi du 19 avril 2012 portant Code électoral, ainsi que celle du 25 avril 2019 fixant le nombre, la proposition par catégorie et le régime des indemnités des conseillers régionaux ont été distribuées aux acteurs. Le Conseil électoral a demandé aux parties prenantes de les maîtriser afin d'avoir des élections pacifiques. Aussi ont-ils souhaité que les échéances futures se déroulent avec un grand nombre d'électeurs. D'où l'invite lancée surtout aux partis politiques à s'impliquer davantage notamment dans les commissions mixtes pour capitaliser le temps qui reste.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.