Cote d'Ivoire: Reconnaissance - Le Commandant des Forces françaises fait citoyen d'honneur

15 Juillet 2019

Après deux années de services, le Commandant des Forces françaises en Côte d'Ivoire (Ffci), le Colonel Philippe Du Chaxel est rappelé en France pour d'autres fonctions.

Avant ce départ définitif, une cérémonie d'hommage a été organisée en son honneur par la Mairie de Port-Bouët, le 11 juillet 2019 à la grande salle de l'hôtel communal.

Ainsi, le Conseil municipal, avec à sa tête le Maire Dr Emmou Sylvestre, les chefs traditionnels et de communautés, les guides religieux, ont témoigné leur reconnaissance et leur amitié au premier responsables des Forces françaises basées dans cette commune ; faisant de lui, chef et citoyen d'honneur de la cité balnéaire.

Un parchemin a été, à cette occasion, remis au Colonel Philippe Du Chaxel avant de l'introniser chef traditionnel et baptisé "Nanan Anoh".

Pour le Maire Emmou Sylvestre, le Colonel Du Chaxel est caractérisé par la discrétion, le courage, le travail, le dynamisme, la détermination. Des qualités mises, durant deux ans, au service de la France, de la Côte d'Ivoire et singulièrement, de la commune de Port-Bouët.

Pour Philippe Du Chaxel, c'est un honneur qui marque les excellentes relations entre la Mairie de Port-Bouët et les Ffci. Il a rappelé les actions ponctuelles des forces françaises à l'endroit des populations de cette commune.

Notamment dans les domaines de l'éducation, d'activités génératrices de revenus pour les femmes, de dons de matériels, de formation et de l'équipement de la Police municipale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.