Cote d'Ivoire: Douanes ivoiriennes - 916,47 milliards de FCfa mobilisés au 1er semestre 2019

15 Juillet 2019

L'objectif annuel de recettes assigné aux douanes pour 2019 est de 1 885,82 milliards de FCfa. Les signaux sont au vert pour les douanes ivoiriennes. Sur un objectif de 906,61 milliards de FCfa de recettes à recouvrer au titre du 1er semestre 2019, elles ont réalisé 916,47 milliards de FCfa, soit une plus-value de 9,85 milliards.

Ce qui représente un taux de réalisation de 101,08%, explique un communiqué de l'administration douanière transmis aux médias. Pour rappel, l'objectif annuel de recettes assigné aux douanes pour 2019 est de 1 885,82 milliards de FCfa.

« Comparativement à la même période (1er semestre) de l'année 2018, les recettes douanières connaissent une progression de 26,31 milliards FCfa, soit un taux d'accroissement de 3 % », rappelle le communiqué.

Cette performance se présente comme suit : 206 milliards de FCfa au titre des droits et taxes sur les produits pétroliers, 474,1 milliards de FCfa au titre des droits et taxes sur les marchandises générales, 221 milliards FCfa au titre des droits et taxes à l'exportation.

Ces résultats de l'administration douanière devraient contribuer à faire fonctionner le budget de l'Etat (2019) de la Côte d'Ivoire (7,4 % de taux de croissance en 2018). Celui-ci s'équilibre en ressources et en charges à 7 334,3 milliards FCfa contre 6 756,3 milliards de FCfa en 2018, soit une hausse de 8,6%.

Dans le cadre de leur mission de protection et de sécurisation des populations, les douanes, au cours de ce premier semestre, ont procédé à la saisie de plus de 620,40 tonnes de marchandises, dont 193,9 tonnes de produits prohibés (64,94 tonnes de produits pharmaceutiques non enregistrés (Ppne), 34,5 tonnes de stupéfiants ; 57,7 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation... ) et 118,2 tonnes de produits de contrebande (78,4 tonnes de produits alimentaires, et 39,8 tonnes d'articles d'habillement... ).

En exécution de leur mission de lutte contre la criminalité transfrontalière dans ses aspects liés au trafic de drogue et aux flux financiers illicites pouvant contribuer au blanchiment des capitaux et au financement du terrorisme, les agents des douanes ont effectué aussi des saisies sur la même période.

Il s'agit de devises étrangères (3.940.850 euros et 533.550 dollars) estimées à 2.851.803.143 FCfa, en une seule prise à l'aéroport Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan.

A cela, s'ajoute la saisie de « 2,225 tonnes de cannabis au bureau des douanes de Noé, 1,125 tonne de cannabis par la brigade mobile de Maféré. « Ces opérations ont été rendues possibles grâce, en partie, au déploiement de scanners sur ces différents sites », conclut le communiqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.