Algérie: CAN-2019 - La presse algérienne jubile après la qualification des "Verts" en finale

Alger — La presse algérienne fêtait lundi la qualification de l'équipe nationale de football pour la finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2019) en éliminant, dimanche au Cairo Stadium en Egypte, les "Super Eagles" du Nigeria en demi-finales sur le score de 2 à 1.

"L'Algérie bat le Nigeria et va en finale, c'est l'extase!", écrit l'Expression, pour qui "la route vers la deuxième étoile est en bonne voie", soulignant la domination des hommes du sélectionneur Djamel Belmadi durant la majeure partie de la rencontre avec une possession de balles en leur faveur de 64%.

"Le rêve continue", ajoute le quotidien francophone dans un des ses commentaires, analysant le parcours sans faute des coéquipiers du capitaine Riyad Mahrez qui ont étonné tout le monde par la qualité de leur jeu, mais aussi et surtout par "une combativité sans faille" sur le rectangle vert.

Pour sa part, El Moudjahid titre en utilisant un jeu de mots : "Verts la consécration". "En abattant les (Super) Aigles, hier, les Verts ne se sont pas seulement imposés comme d'excellents chasseurs, mais c'est aussi une manière de dire aux autres qu'ils n'ont pas le vertige des hauteurs!", poursuit le rédacteur de l'éditorial, soulignant que "cette brillantissime victoire leur ouvre toutes grandes les portes d'une finale royale qu'ils espèrent gagner, pour rendre heureux tout un peuple, comme ils l'ont promis".

"On tient notre finale", "Et le rêve est devenu une belle réalité pour le grand bonheur d'un peuple qui a pourtant son avenir social comme principale préoccupation", rappelle Le Quotidien d'Oran, rendant hommage aux joueurs et staff technique qui ont tenu leurs promesses, celles de rendre heureux les millions d'Algériens dont les yeux étaient rivés sur leurs téléviseurs.

Dans son analyse du match, le quotidien retient surtout une "domination incontestable des Algériens qui ont reflété fidèlement les convictions de l'équipe et surtout d'un entraîneur (Djamel Belmadi) qui a cru en son groupe et l'a mis en confiance, à l'image d'un vrai capitaine Riyad Mahrez, auteur de la délivrance, par un superbe coup-franc à la dernière minute, dans un idéal débat très disputé et indécis".

Lire aussi: CAN-2019: héroïques, les Algériens "terrassent" les "Super Eagles" nigérians

"Fabuleux! Les Verts retrouvent la finale de la CAN, une performance que personne n'attendait", renchérit Liberté, vingt-neuf ans après leur sacre en Algérie, remporté sur une réalisation de Chérif Oudjani face au... Nigeria.

Pour le quotidien francophone, "la détermination des Verts tout au long d'une palpitante rencontre leur a permis de croire jusqu'au bout et de s'offrir une finale, vendredi contre le Sénégal".

"La finale du collectif algérien est un exploit, grâce à un parcours inédit conclu en demi-finale par un pied magique de Mahrez dans le temps additionnel qui a envoyé les Algériens à leur troisième acte finale de leur histoire", écrit encore le journal.

El Watan abonde dans le même sens : "Héroïque!", "Jusqu'au bout du suspense", ou "Qualification amplement méritée, eu égard à un parcours époustouflant depuis le début de la CAN", écrit le journal qui a relevé la détermination des joueurs algériens comme un groupe très soudé dans tous ses compartiments et déterminé à aller jusqu'au bout, avec la même hargne et volonté, guidé par un Riyad Mahrez auteur du but de la délivrance face au Nigeria, son troisième dans le tournoi et le sixième en phase finale d'une CAN, égalant du coup le record de Lakhdar Belloumi.

Le journal arabophone Al Khabar est allé lui loin dans son euphorie, sous le titre: "Le peule veut la Coupe d'Afrique", ajoutant que la sélection algérienne était "à un pas d'inscrire son nom, encore une fois, dans l'histoire".

"Félicitations!", écrit de son côté Echourouk, joignant une photo de la joie indescriptible de Riyad Mahrez après son but sur un coup-franc "mortel" qui a rendu l'espoir aux 40 millions d'Algériens. Le quotidien rappelle que l'équipe algérienne jouera vendredi sa 3e finale de CAN, après celles de 1980 contre le Nigeria à Lagos et 1990 contre le même adversaire à Alger.

Enfin, le quotidien Echaâb évoque le parcours "combattant" des "Verts" qui se sont armés d'une "grande volonté", ce qui leur donne le droit de "rêver d'une seconde étoile après celle de 90".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.