Ile Maurice: Port-Louis intègre les Chagos dans une circonscription

Maurice estime être le sel pays à avoir le droit d’organiser des visites aux Chagos.

Les Chagos feront bientôt partie d'une circonscription électorale à Maurice. Cette décision a été votée à l'unanimité par l'Assemblée nationale à Port-Louis, la semaine dernière.

Le temps des précautions diplomatiques pour ne pas froisser Londres et Washington sur la question chagossienne est terminé pour Port-Louis: c'est un nouveau signal que veut envoyer le gouvernement de Maurice envers la communauté internationale.

L'archipel des Chagos, bien qu'elle soit occupée par les Britanniques et les Américains avec leur base militaire de Diego Garcia, fait désormais partie des circonscriptions électorales de Maurice.

L'Assemblée nationale a voté à l'unanimité cette décision, en présence de représentants chagossiens invités à cette séance spéciale. Aux prochaines législatives, les Chagossiens auront un représentant au parlement mauricien.

Maurice tente par tous les moyens de donner une visibilité à ce dossier depuis que la Cour internationale de Justice a reconnu sa souveraineté territoriale, en février dernier. Trois mois plus tard, l'assemblée générale de l'ONU a appelé Londres à cesser son administration de l'archipel des Chagos dans les plus brefs délais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.