Cote d'Ivoire: Une structure pour vendre les œuvres et rémunérer les artistes

Alfred Pacôme Yao, PDG d'Afrodiscter a donné une conférence de presse le vendredi 12 juillet 2019 dans un hôtel de la place pour annoncer que sa structure va vendre les œuvres musicales et rémunérer leurs auteurs.

Selon le conférencier, sa structure est une plateforme africaine d'édition et de distribution de musique en ligne sous forme de "Discter" qui est un coffret musical numérique pour Smartphone.Afrodiscter.com permettra aux utilisateurs d'acheter en ligne et de profiter des clips-vidéos, musique, album-photos et bien d'autres. 60% du bénéfice réalisé à travers la vente des œuvres musicales reviennent aux producteurs et leurs artistes, bénéfice qui leur sera reversé chaque mois.

Afrodiscter est la première entreprise du genre en Côte d'Ivoire. Afrodiscter.com est certifiée au Burida. La plateforme offre aux artistes un espace personnel et la possibilité de suivre la vente de leur discter en ligne. La conférence a vu la participation de la rappeuse ivoirienne, Nash, venue apporter son soutien au PDG et son entreprise.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.