Cote d'Ivoire: Festival en hommage à Joëlle C - Le kita au cœur des festivités

La 4ème édition du festival d'hommage à Joëlle C, a été organisée le samedi 13 juillet 2019, à l'espace plein-air d'Adzopé par la "Fondation Shelina Amour" sur le thème " le Kita".

Selon l'artiste-chanteuse, Shelina Amour, fondatrice de la structure, ce pagne tissé de façon multicolore est une incitation à la cohésion, à la réconciliation et le vivre ensemble du peuple Attié. « Le thème de cette année est "Le Kita" qui est composé de plusieurs pagnes qu'on appelle le " N'zassa ".

Donc, le thème exprime la réconciliation, la paix et l'amour. Pour ces deux jours de festivités, je voudrais qu'en pays Attié, les gens se réconcilient. C'est très important comme on le dit, l'union fait la force.

C'est pourquoi, j'ai choisi le thème " Kita ", qui, en pays Akan, est un pagne qui a une très grande valeur. Un pagne qui est composé de plusieurs pagnes à la fois qui veut dire que nous devons nous réconcilier», a-t-elle dit.

Au cours de cette cérémonie, des concerts ont eu lieu en la mémoire de la défunte artiste. « En la mémoire de Joëlle C. nous avons organisé un concert sur son dernier album le " Kita ".

Vous avez remarqué l'habillement des danseurs, des animateurs etc. Juste pour vous dire qu'en pays Attié, nous devons être unis». En outre, elle a indiqué que sa fondation créée depuis le 4 juin 2015, vient en aide aux veuves, aux orphelins, aux enfants des artistes décédés et aux enfants démunis.

Cette cérémonie a vu la prestation de plusieurs artistes dont Shelina Amour, Alain de Mari, du doyen de la musique Attié, Émile Yapo et des artistes locaux tels que "Le groupe N'zrama", "L' Adomicile " des femmes de Biébi et biens d'autres artistes.

Joëlle C est décédée le 14 février 2008.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.