Congo-Kinshasa: Matérialisation de l'opération "Kin Bopeto" - Tenge Litho Didier au four et moulin !

Dans le cadre de l'opération "Kin Bopeto", le Ministre provincial de l'environnement, Didier Tenge Litho, s'était déployé le samedi 13 juillet dans le District de Tshangu. Il a commencé sa procession par le boulevard Kimbuta dans la commune de N'Djili, avant d'entamer toutes les ruelles de cette municipalité.

La raison majeure de cette descente était scindée à plusieurs volets. Ce qu'il faut retenir, il a recommandé aux habitants de la Tshangu à pouvoir se conformer à la vision du Gouverneur Gentiny Ngobila, pour rendre la capitale plus salubre. Il a également promis la fermeture de quelques bars qui ne respecteront pas les nouvelles décisions à propos des heures d'ouverture et fermeture.

Gants aux mains, comme il le faisait dans la commune de Kintambo où il a assumé pendant quelques années les fonctions de bourgmestre, le ministre Tenge Litho, après un état des lieux sur la salubrité de la Tshangu, n'a pas hésité de sauter dans des caniveaux pour évacuer des immondices.

Marchant dans les différentes avenues qui traversent le district de la Tshangu, Tenge Litho Didier s'est entretenu avec les photographes, les vendeurs, gérants de bars ainsi que plusieurs autres quidams, dans le sens de les appeler à maintenir propre leurs environnements. «Je vous conjure d'assainir nos milieux pour éviter plusieurs maladies dont le vecteur est l'insalubrité à savoir, la malaria, la typhoïde, chikungunya », a-t-il placé.

Accompagné des autres agents de l'Etat, ils sont passés à la chasse de tous les vendeurs qui ont transformé les ruelles à des marchés pirates. Ils ont en même temps procédé à la fermeture de plusieurs terrasses et à l'évacuation des déchets parsemés ça et là dans les ruelles.

Surnommé par la population "vaillant homme", Didier Tenge Litho, rappelant ses exigences à la population du coin, a promis de revenir dans une semaine pour constater la faisabilité de l'opération "Kin Bopeto". «Nous reviendrons pour marteler encore sur l'insalubrité, les tapages nocturnes et diurnes ainsi que le phénomène Kuluna», a-t-il renchéri.

Pour rappel, le Gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, l'acteur principal de cette vision avait remis à tous les bourgmestres de 24 communes une somme de 16 millions de Francs congolais, en vue de matérialiser son programme quinquennal. Dans cette optique, les numéros Un de chaque municipalité avaient tout bonnement lancé les opérations de salubrité la semaine dernière.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.