Afrique de l'Ouest: BRVM - Le titre SAFCA CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 21,92% la semaine passée

Selon le rapport d'analyse boursière de Bloomfield Investment Corporation, une agence de notation panafricaine spécialisée dans l'évaluation du risque de crédit, basée à Abidjan, la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) a terminé la semaine du 08 au 12 Juillet en baisse, en affichant 149,97 points pour l'indice BRVM 10 (-0,56%) et 155,93 points pour l'indice BRVM Composite (-0,55%).

La capitalisation boursière du marché des actions s'établit à 4 643 milliards de francs CFA. Les transactions en valeur du marché des actions s'établissent à 881 millions de francs CFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Services Publics » (73%) et « Finances » (21%).

Le titre SAFCA CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 21,92%, tandis que le titre NEI CEDA CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 16,36%.

Sur le marché des matières premières, le cours du pétrole brut rebondit cette semaine (+4,57%) tandis que le cours du café sur le marché américain termine la semaine dans le rouge (-3,49%).

SAPH CI : Un résultat net de 110 millions à fin mars 2019

Au titre du premier trimestre 2019, l'entreprise SAPH CI a réalisé un chiffre d'affaire de 32 801 millions de francs CFA, en hausse de 14%, par rapport à la même période en 2018.

L'entreprise justifie cette hausse par l'accroissement du volume de ses ventes car, sur la période, le cours moyen du kilogramme de caoutchouc s'est contracté de 5%.

Quant au résultat net, il s'établit à 110 millions de francs CFA au terme du premier trimestre 2019, contre 648 millions de francs CFA à fin mars 2018, soit une baisse de 83%. Aucune explication n'a été donnée par l'entreprise relativement à cette chute.

Le titre SAPH CI perd 45,8% de sa valeur par rapport au début de l'année

Sur le marché boursier, en 2019, le cours de l'action SAPH CI fluctuait entre 3 210 francs CFA et 3 840 francs CFA sur les trois premiers mois et demi de l'année, précisément jusqu'au 15 avril, date de publication des résultats annuels 2018. Par la suite, l'action s'est fortement dépréciée car les résultats publiés présentaient un chiffre d'affaires en baisse et un résultat net déficitaire.

La publication des résultats du premier trimestre 2019, deux semaines après, n'a pas permis de relever le cours du titre. A la date du 12 juillet 2019, le cours de l'action s'établit à 2 000 francs CFA, en baisse de 45,8% par rapport au début de l'année.

En termes de perspectives, l'évolution du cours du titre SAPH CI sur le marché sera fonction des performances de l'entreprise, qui, elles-mêmes dépendent en grande partie des cours du caoutchouc sur le marché international, où l'incertitude demeure.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.