Afrique: CAN-2019 / Algérie - Mahrez, le capitaine providentiel

Le Caire — L'ailier droit et capitaine de la sélection algérienne de football, Riyad Mahrez, a propulsé les "Verts" en finale de la CAN-2019 en Egypte grâce à un coup-franc direct sensationnel dans le temps additionnel dimanche soir face au Nigeria (2-1), frappant au bon moment pour assumer son nouveau rôle de leader.

Ayant accompli une saison mi-figue mi-raison sous le maillot de Manchester City (Premier League anglaise), avec toutefois un bilan de 12 buts et 12 passes décisives, toutes compétitions confondues, Mahrez est en train de réussir "sa" CAN de la plus belle des manières, parvenant à signer 3 réalisations, dont celle face au Nigeria qui vaut son pesant d'or.

"C'est le but le plus important de ma carrière depuis que j'ai rejoint la sélection", a-t-il tranché.

Promu au rang de capitaine d'équipe pour ce rendez-vous continental, le natif de Sarcelles (France) a pris une autre dimension, tout en assumant ses responsabilités. Pourtant, des voix se sont élevées avant le coup d'envoi de la compétition pour contester la décision du sélectionneur national Djamel Belmadi de lui confier le brassard de capitaine, lui reprochant son "incapacité" à devenir un meneur d'hommes.

Avant son but décisif face aux "Super Eagles", l'ancien Havrais a déjà fait parler la poudre en phase de poules face au Kenya (2-0) et en 1/8 de finale face à la Guinée (3-0).

Finalement, Mahrez a non seulement conforté le choix de Belmadi, mais a confirmé aussi qu'il restait l'une des clés de réussite de cette équipe nationale en pleine reconstruction.

"Nous n'avons rien lâché, on y a cru jusqu'au bout. Notre leader (Mahrez, ndlr) nous porte en finale", a réagi le défenseur Aïssa Mandi à propos de son capitaine.

Riyad Mahrez, auteur dimanche soir de son sixième but en phases finales, est revenu à hauteur de Lakhdar Belloumi. Avec un total de 6 réalisations, Mahrez dépasse Djamel Menad et rejoint Belloumi en tête du classement des meilleurs buteurs algériens dans l'histoire de la CAN avec six buts chacun.Belloumi a marqué lors des éditions de 1980 (2 buts), 1984 (2) et 1988 (2).

Mahrez avait ouvert son compteur-buts lors de la CAN-2015 en Guinée-équatoriale face au Sénégal (2-0), avant de récidiver deux années plus tard à la CAN-2017 au Gabon, en signant un doublé lors du premier match du premier tour face au Zimbabwe (2-2).

Il aura donc la possibilité d'accéder au panthéon des plus grands footballeurs algériens de l'histoire et d'occuper seul la tête du classement historique des buteurs algériens dès la finale de vendredi prochain face au Sénégal au stade international du Caire (20h00 algériennes).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.