Madagascar: Andohatapenaka - Un présumé kidnappeur arrêté après quatre mois de recherche

Faisant l'objet d'un avis de recherche depuis quatre mois, le dénommé Tefy vient d'être incarcéré à la prison de Maevatanàna après avoir été appréhendé à Andohatapenaka, le jeudi 11 juillet 2019.

Cet individu a été poursuivi pour avoir participé à plusieurs actes de banditisme, dont des kidnappings, qui ont terrorisé la région de Betsiboka ces derniers temps. Son avis de recherche a été lancé après une attaque perpétrée dans le « fokontany » d'Ambodimadiro à Maevatanàna, chef-lieu de la région Betsiboka, en avril 2019, durant laquelle quatre de ses complices ont été arrêtés. Ayant réussi à s'échapper, il a été dénoncé par ces derniers.

Depuis, les forces de l'ordre se sont mises à sa traque. Elles ont alors fini par être renseignées par le fait que le fugitif faisait le va-et-vient entre Antananarivo et Toamasina.

En effet, il a été arrêté à Andohatapenaka le 11 juillet, suite à un renseignement fiable parvenu à la police. Emmené à Maevatanàna, il a été déféré au parquet qui l'a placé sous mandat de dépôt, hier.

La capture de ce présumé kidnappeur constituerait une étape importante franchie par les forces de l'ordre dans la lutte contre l'insécurité dans la localité. Le problème est d'entendre que pour rétablir complètement la paix dans la région, beaucoup reste encore à faire tant que des bandits en col blanc persistent encore.

A ce sujet, le régime actuel a déjà fait preuve de sa détermination à s'en débarrasser, aussi bien au niveau de la gendarmerie que dans la police nationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.