Afrique: L'Angola et la Suède discutent de la coopération bilatérale

Luanda — Le Président de la République d'Angola, João Lourenço, a discuté lundi, à Luanda, de l'avenir des relations de coopération avec le Royaume de Suède, lors d'une audience qu?il a accordé à l'ambassadeur suédois, Lennart Killander Larsson.

En fin de mission après trois ans de service en Angola, l'ambassadeur de Suède a déclaré à la presse, au sortir de l'audience, qu'ils avaient traité des questions liées aux secteurs du commerce, de l'énergie, des technologies de l'information et des transports.

Il a fait savoir que les échanges commerciaux entre les deux pays avaient augmenté de 12% l'année précédente, tout en reconnaissant "l'excellent niveau de coopération existant".

Selon le diplomate, en 2018, la valeur globale des échanges commerciaux entre l'Angola et la Suède a atteint environ 15 millions de dollars américains.

La Suède a été l'un des premiers pays à reconnaître l'indépendance de l'Angola et entretient depuis lors des liens de coopération avec le gouvernement angolais.

En ce qui concerne l'exécution des projets, le Royaume de Suède a été le responsable de la construction du premier Centre de formation de pêche en Angola (CEFOPESCAS) et du projet d'électrification de la localité de Dembos, dans la province de Bengo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.