Cameroun: Mélong - A cause de la sardine volée, un bandit se fait tabasser au quartier New-Mélong

16 Juillet 2019

Franco, 22 ans, a été tabassé par des riverains ce matin au quartier New Mélong, dans la ville de Mélong, située dans le département du Moungo, région du littoral Cameroun.

D'après le témoignages recueillies sur place par la rédaction de camer.be, ce jeune homme a été pris la main dans le sac dans une boutique du quartier, située à quelques encablures de l'école catholique de New Mélong.

Il était 10 heures, lorsque le propriétaire de la boutique, plus connu sous le nom de Mevio est allé chercher sa livraison de marchandises dans la rue qui jouxte le carrefour dit de l'école catholique. La piste étant impraticable, les voitures de livraisons doivent s'arrêter au bout de la rue pour servir leurs différents clients.

De retour dans sa boutique dont il avait pris le soin de barrer l'entrée avec une planchette sur laquelle il est mentionné, " J'arrive dans deux minutes", il surprend un inconnu en train de dissimuler des boites de sardines dans sa bouche et ses poches.

Immédiatement, le propriétaire de la boutique alerte le voisinage qui n'a pas tardé à intervenir.

Jean, le voleur de sardine est rattrapé et battu copieusement. Il s'en sortira avec des blessures sur son crâne et ses membres inférieures.

Interrogé sur le motif de ce forfait, l'infortuné voleur a affirmé à la foule qu'il raffole la sardine depuis que certains politiciens bien connus dans le département du Moungo ont pris l'habitude de distribuer la sardine et le pain aux populations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.