Guinée: Kindia - Les acteurs de la société civile outillés en matière de plaidoiries électorales

16 Juillet 2019

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) dans sa dynamique d'appui aux acteurs du processus électoral a initié une série d'ateliers de formations régionales en faveur des acteurs de la société civile.

Ainsi après la région administrative de Mamou, ce sont les activistes de la région de Kindia qui ont bénéficié d'une formation modulaire BRIDGE (building resources in democracy governance and elections=bâtir des ressources en démocratie, en gouvernance et en élection) du 12 au 14 juillet 2019.

Cette formation est considérée comme la formation la plus complète en matière d'administration électorale.

Selon les organisateurs, le renforcement des capacités en matière électorale, au profit des acteurs de la société civile s'avère nécessaire pour leur permettre de mieux jouer leur rôle en vue des élections inclusives et apaisées.

La dernière journée a enregistré essentiellement trois présentations majeures portant notamment sur les systèmes électoraux, Femmes et Systèmes électoraux et sur Femmes, structures et Institutions légales et les sites internet (BRIDGE et ACE).

À leurs dires, cette formation de Kindia a permis de passer en revue la participation des femmes au processus électoral, les différentes contraintes qui peuvent empêcher cette participation des femmes et les stratégies pour les surmonter.

Les acteurs de la société de Coyah, Forécariah, Dubréka, Télimélé et Kindia qui ont bénéficié de cette formation avec l'appui du PNUD sont désormais outillés en matière de plaidoiries électorales pour renforcer leur rôle dans les prochains événements électoraux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.