Sénégal: Sceptique au départ, le DTN applaudit l'élargissement de la CAN à 24

Le Caire — Le Directeur technique national (DTN) du football sénégalais, Mayacine Mar, s'est dit "agréablement surpris" par les résultats de l'élargissement de la CAN à 24 équipes, un projet à propos duquel il faisait partie des "sceptiques".

"Toutes ces équipes supposées moins fortes, ont mené la vie dure à celles classées parmi les cadors du football africain", a expliqué le DTN, appelé à faire un bilan de la CAN pour l'APS.

Ces équipes-là "n'ont rien usurpé, c'est sur la victoire qu'elles ont réussi à contester la hiérarchie, et actuellement, on peut dire que les frontières ont beaucoup bougé", a-t-il déclaré.

Il estime que la phase finale de la CAN (21 juin au 19 juillet) n'a en fait que confirmer la physionomie des éliminatoires en fait.

"Quand on voit des équipes comme le Bénin, l'Ouganda et très récemment l'Afrique du sud gagner au niveau du jeu l'Egypte sur son terrain, c'est vraiment indicatif", a-t-il fait remarquer.

Il a rappelé, à ce propos, que la Fifa donne à tous les pays les moyens de bien se préparer et bien développer leur football.

En définitive, l'élargissement de 16 à 24 pays, a été une bonne décision et il faut applaudir la décision de l'establishment de la CAF, a souligné Mayacine Mar.

"Tout le monde maintenant travaille à développer son football", a relevé le DTN qui rappelle avoir eu beaucoup de doute à propos de l'élargissement de la CAN à 24 équipes.

"A la pratique, la CAF a largement eu raison ; contrairement à ce qu'on pouvait penser, cet élargissement n'a pas fait que confirmer les avancées notables dans le football continental", a-t-il par ailleurs ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.