Angola: La lutte contre la corruption dépend d'inspecteurs qualifiés

Luanda — Le secrétaire d'État au Commerce, Amadeu Nunes, a précisé lundi à Luanda que la lutte contre la corruption dépendait en partie des inspecteurs qualifiés capables de répondre aux exigences des politiques élaborées par l'exécutif.

Le responsable a fait ces propos lors de la cérémonie d'ouverture du séminaire de formation des inspecteurs du commerce.

Selon lui, les défis liés à la lutte contre la corruption, à la formalisation du commerce, à la mise en œuvre de différents programmes de sensibilisation, requièrent des "énergies renouvelables" et des nouvelles pratiques d'action technique et administrative, ainsi que de gouvernance.

D'après le secrétaire d'Etat, les changements prennent naturellement du temps et ont besoin d'efforts, ainsi, la formation constante de tous les fonctionnaires est une tâche indispensable pour relever les défis actuels.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.