Togo: Taxe d'habitation - La LCT demande un report

16 Juillet 2019

La taxe d'habitation est réintroduite. Une mesure accueillie sans grand enthousiasme par la population.

La Ligue des consommateurs du Togo (LCT) n'est pas opposé à cet impôt, mais demande son report en attendant une amélioration de la situation économique.

'OK pour cette taxe, mais attendons de voir si la richesse promise dans le PND (Plan national de développement) soit réelle', a déclaré mardi Emmanuel Sogadji, le président de la LCT.

Il en appelle au président de la République et à son mandat social pour repousser l'entrée en vigueur de cette taxe.

La taxe d'habitation est un impôt local qui dépend des caractéristiques du logement, de sa localisation et de la situation personnelle des contribuables (revenus, composition du foyer...).

La taxe doit être acquittée par un propriétaire, un locataire ou un occupant à titre gratuit.

Les déclarations seront envoyées à partir de la fin du mois d'août.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.