Centrafrique: Au moins huit morts dans des combats entre groupes armés près de Birao

(archives) - Soldats de la Force de défense populaire ougandaise en République centrafricaine.

Des combats ont eu lieu ce dimanche 14 juillet dans la ville de Am Dafok, à l'extrême Nord-Est du pays, à la frontière avec le Soudan, entre deux groupes armés signataires de l'accord de paix : le FPRC et le MLCJ.

La crise aurait débuté ce dimanche 14 juillet, lorsque des membres du Mouvement des libérateurs centrafricains pour la justice (MLCJ) ont traversé la frontière soudanaise avec des caisses de munitions de chasse. Sur place, le Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC) a saisi les cartouches. « Nous avons interdit la circulation des armes dans notre zone », a affirmé le leader du FPRC, Abdoulaye Hissen. « C'est la troisième fois que nous les arrêtons avec des munitions », a-t-il poursuivi, expliquant qu'il ne pouvait pas accepter cette situation.

Qui a ensuite engagé les tirs en premier ? Rien n'est sûr. Mais les combats auraient finalement conduit à la mort de quatre hommes du FPRC et quatre autres du MLCJ, selon chacun des groupes. Le FPRC revendique six prisonniers, ce que dément le MLCJ.

Le leader du MLCJ, Gilbert Toumou Deya, qui est aussi ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des relations avec les groupes armés, considère que le FPRC a dressé des barrières illégales dans cette partie du territoire. Il exhorte le FPRC à se replier et à attendre le programme DDR, « désarmement, démobilisation et réinsertion ».

Cette région, particulièrement isolée mais aussi très stratégique, semble être le théâtre de mouvements ces derniers jours. La Seleka rénovée pour la paix et justice (SRPJ) a publié un communiqué depuis Am Dafok le 13 juillet dernier pour appeler les déçus de l'accord à la rejoindre. La SRPJ affirme dans son communiqué avoir engagé des discussions avec Abdoulaye Miskine du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) et la coalition Siriri.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Centrafrique

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.