Sénégal: Lancement des travaux d'extension du lycée de Vélingara

Quelque 85 millions de francs CFA ont été mobilisés pour financer les travaux d'extension du lycée Samsidine Aïdara de Vélingara, lancés officiellement mardi dans cette localité du sud du Sénégal, a appris l'APS.

"Ce projet d'extension va permettre la construction de 8 salles de classe dont deux spécialisées dans l'enseignement technique avec tous les équipements requis", a indiqué le ministre secrétaire d'Etat des Sénégalais de l'extérieur, Moise Diégane Sarr lors du lancement officiel de ces travaux.

L'ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot et la cheffe de la Délégation de l'Union européenne à Dakar, Irène Mingasson ont pris part au lancement de ce projet d'extension financé à travers le Projet d'appui aux initiatives solidaires de développement et l'Association des ressortissants du département de Vélingara.

Saluant la portée de ce projet d'infrastructures scolaires, l'inspecteur d'académie de Kolda, Mamadou Goudiaby, a insisté sur l'effectif pléthorique de cet établissement ayant fait que les 1128 pensionnaires sont répartis en 27 classes pédagogiques et 16 salles de classe physique.

"Ce phénomène a souvent été à l'origine des revendications légitimes des élèves du seul lycée de Vélingara qui polarise plus d'une quinzaine de collèges", a expliqué l'inspecteur d'académie.

Il a souligné que les travaux d'extension allaient mettre fin au système de "nomadisme" des élèves et à la difficulté dans l'élaboration des emplois du temps, en raison du manque de salles fixes.

"Ces infrastructures vont sans doute impacter la performance des élèves en ce sens qu'elles vont offrir un meilleur cadre d'études et d'épanouissement scolaire", a-t-il fait savoir, en souhaitant dans la foulée un achèvement rapide des travaux afin que les édifices puissent être fonctionnels dès la prochaine rentrée scolaire.

Outre les travaux d'extension du lycée Chérif Samsidine Aïdara de Vélingara, un centre de formation aux métiers de la restauration, du tourisme, de l'électricité et de la plomberie pour occuper les jeunes de la localité est également en perspective, a-t-on appris de membres l'Association des ressortissants fortement implantée en France et Espagne.

Le projet d'appui aux initiatives de solidarité de développement (PAISD) est un dispositif financé par l'Union européenne à travers son fonds fiduciaire d'urgence et l'Agence française de développement.

Sa coordination est assurée par la Direction de la coopération technique du secrétariat général du Gouvernement.

La PAISD est un "dispositif visant la mobilisation et le soutien aux actions de solidarité et aux initiatives de la diaspora sénégalaise établie en France, en Italie, en Espagne et en Belgique au profit du développement économique et social de son pays d'origine", lit-on dans un document remis à la presse.

Le lancement des travaux d'extension du lycée Chérif Samsidine Aïdara de Vélingara a été faite en marge de la pose de la première pierre d'un poste de santé à Néma Taba, une localité située à une dizaine de kilomètres du chef-lieu du département.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.