Sénégal: BFEM à Louga - Un début rassurant des épreuves, selon l'adjoint au gouverneur

Louga — L'adjoint au gouverneur de la région de Louga, chargé des affaires administratives, Souleymane Ndiaye, s'est dit rassuré par le déroulement de l'examen du Brevet de fin d'études moyennes (BFEM), qui a démarré mardi sur toute l'étendue du territoire.

"Nous venons de procéder à la traditionnelle visite des centres d'examen dans le cadre de l'organisation du BFEM. Au niveau de la région de Louga, sur 59 jurys, nous en avons visité quatre et la situation est rassurante", a-t-il déclaré mardi, à Louga.

S'exprimant au terme d'une visite de quelques centres d'examen, il s'est réjoui de la présence des surveillants dans les salles ainsi que de la disponibilité des copies d'examen.

"Aucun problème n'a été décelé pour le moment et aucun incident ne nous a été signalé dans les autres départements. Si les choses se poursuivent ainsi, nous pouvons espérer une bonne organisation de l'examen", a-t-il dit.

Pour l'Inspecteur l'éducation et de la formation (IEF) de Louga, Ibrahima Guèye, "cette journée a été très riche en moisson. Les élèves se sont présentés en masse dans leurs différents jurys pour participer à cette évaluation qui sanctionne cette année d'études".

"Nous avons organisé cet examen en rapport avec les présidents des jurys pour que tout le travail et les conditions soient favorables à la réussite des candidats", a-t-il soutenu.

M. Guèye qui, s'est félicité de la présence du personnel de surveillance, a rappelé que le département de Louga compte, cette année, 3655 candidats dont 2328 filles.

Ils sont répartis dans 26 centres dont six secondaires : 11 dans la commune de Louga et 15 dans le reste du département.

"A cette heure, nous avons la certitude que tous les centres fonctionnent correctement et à chaque fois que des difficultés ont été notées quelque part, nous avons pu apporter des palliatifs à temps pour que le travail puisse se dérouler dans les meilleures conditions", a-t-il ajouté.

Selon l'inspecteur d'académie Bou Fall, tout se passe globalement bien au niveau des centres visités et des autres départements

La région de Louga a présenté, cette année, 8596 candidats au BFEM dont 3859 filles, soit 44,99%. Les départements de Linguère et Kébémer ont respectivement 2636 et 2205 candidats, a fait savoir M. Fall.

Ils sont répartis dans 59 centres, dont 26 à Louga, 14 à Kébémer.

M. Fall a rappelé que le taux de réussite de l'année dernière était de 48, 37% contre 40% en 2017. "Cette année, notre objectif est de franchir la barre des 50%. C'était une année normale, donc nous pouvons penser que nous pouvons y arriver", a-t-il souhaité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.