Afrique: 7e conférence sur le développement de l'Afrique - Le président du Faso invité à Tokyo

16 Juillet 2019

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience, le mardi 16 juillet 2019 à Kosyam, le vice-président de l'Agence japonaise de coopération (JICA), Hiroshi Kato.

En séjour au Burkina Faso pour prendre part au lancement officiel des travaux de réhabilitation de la rocade Sud-Est, Boulevard des Tansoba, le vice-président de la Japan international coopération association (JICA), Hiroshi Kato, s'est rendu, hier 16 juillet 2019 au palais présidentiel.

A l'issue d'un tête-à-tête de près de trois quarts d'heure avec le chef de l'Etat burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, le coopérant japonais s'est confié aux journalistes.

«Nous avons échangé avec le président du Faso de la coopération bilatérale entre le Burkina Faso et le Japon notamment les projets de développement communs», a-t-il indiqué.

Selon le patron de la JICA, dans le domaine des infrastructures routières, il a été question du projet de réhabilitation du boulevard des Tansoba (tronçon allant de l'échangeur de Ouaga 2000 à celui de l'Est), dont le lancement des travaux est intervenu le mardi 16 juillet 2019 en présence du chef de l'Etat.

Les deux personnalités ont également abordé au cours de leur entretien, des projets financés dans le domaine de l'agriculture grâce à un partenariat entre le ministère en charge de ces questions et des structures privées japonaises.

L'hôte de Kosyam qui était accompagné par l'ambassadeur du Japon en poste à Ouagadougou, Tamotsu Ikezaki, a saisi l'occasion pour inviter le président du Faso à une rencontre internationale au Pays du soleil levant.

«Nous avons transmis une correspondance au président du Faso l'invitant à prendre part à la 7e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD), qui se tiendra à la fin du mois d'août 2019», a fait savoir Hiroshi Kato.

Au cours de cette rencontre de haut niveau, a-t-il poursuivi, les réflexions vont porter sur les défis liés au développement à l'issue desquelles des propositions de solutions seront formulées en vue de booster le développement économique et social des Etats sur le continent noir.

Déjà, la délégation japonaise a salué les efforts de développement déployés par le gouvernement burkinabè. «Nous nous réjouissons de constater que des progrès sont réalisés au Burkina Faso grâce au leadership du chef de l'Etat», a dit le vice-président de la JICA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.