Cote d'Ivoire: Assemblée de la CAFRAD au Maroc - Issa Coulibaly reçoit les prix de la Poste.ci et de CNAM

Le ministre de la Fonction publique, Issa Coulibaly a conduit la délégation ivoirienne, du 8 au 10 juillet 2019 au Maroc, à la 57ème Assemblée annuelle du Centre africain de formation et de recherche administrative pour le développement (CAFRAD).

La Côte d'Ivoire, à travers la Poste de Côte d'Ivoire et la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM) a reçu le prix panafricain de service public.

Ce prix instauré par le CAFRAD vise à promouvoir toutes les innovations permettant l'amélioration de la qualité des prestations rendues aux usagers des services publics dans les pays africains.

Les différents services des pays africains étaient en compétition dans les trois catégories de prix instituées que sont Administration électronique, innovation et amélioration de la qualité du service public et genre jeunesse et prise en compte des personnes vulnérables.

La Poste de Côte d'Ivoire a obtenu le prix d'excellence pour son service en ligne, document.ci, présenté par le ministère de l'Économie numérique et de la Poste. Sur la quinzaine de projets présentés par une dizaine de pays, ce projet a retenu l'attention du jury.

La Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM), a reçu un prix d'encouragement. Les prix ont été remis au ministre ivoirien de la Fonction publique, le général Issa Coulibaly.

Stéphane Monney Mouandjo, directeur général du CAFRAD a indiqué que ce centre est « une opportunité pour les pays africains de s'enrichir des expériences diverses en matière de modernisation du service public et de gouvernance dans l'administration publique ».

Au nom de la Côte d'Ivoire, Issa Coulibaly a exprimé sa fierté de voir son pays « s'imposer sur la scène continentale africaine, surtout dans un domaine très complexe qui est l'offre du service public ».

Il a rappelé les initiatives et engagements du Président Alassane Ouattara et du gouvernement pour l'atteinte des objectifs de développement durable avec les projets École obligatoire, la couverture maladie universelle, l'électricité pour tous.

Placées sous le patronage de sa Majesté le Roi Mohamed 6, ces assises ont été présidées par le ministre marocain auprès du chef de Gouvernement chargé de la modernisation de l'administration et de la Fonction Publique, Mohamed Benabdelkader.

Elles ont été marquées par des panels qui ont enregistré la participation de plusieurs organisations sous régionale et mondiale ainsi que de décideurs en matière de gouvernance publique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.