Madagascar: Christine Razanamahasoa - Pour l'entrée de députés au sein du gouvernement

Christine Razanamahasoa, présidente de l'Assemblée nationale malgache (image d'illustration, photo non datée).

A en croire les bruits de couloirs, le gouvernement Ntsay Christian devrait déposer sa démission dans les prochaines heures. Les tractations en vue de la formation du nouveau gouvernement battent leur plein. Hier, la nouvelle présidente de l'Assemblée nationale, Christine Razanamahasoa s'est prononcée sur le sujet.

Selon ses dires, les députés devraient être représentés au sein du futur gouvernement. Elle opte en effet pour des ministres élus du peuple et possédant une onction populaire.

Elue à l'unanimité par toutes les forces politiques existant à l'Assemblée, Christine Razanamahasoa souhaite instaurer une Assemblée nationale forte, garante de la stabilité du régime. Un vent nouveau souffle du côté de Tsimbazaza.

Hier, même les 16 députés du TIM ont voté pour la candidate de l'IRD. D'ailleurs, la nouvelle PAN a déclaré qu'elle reste ouverte au dialogue.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.