Cote d'Ivoire: Hadj 2019 - Les pèlerins vont prier pour la paix en Côte d'Ivoire

16 Juillet 2019

Le premier vol charter du Hadj 2019 (Ndlr : contingent étatique) est parti hier en Arabie Saoudite avec à bord 500 pèlerins, à 00h1minute. Le calendrier des charters de ce contingent prévoit onze vols, à raison de cinq cents personnes par vol. Exceptionnellement, deux vols journaliers sont prévus aujourd'hui, demain et le 20 juillet.

Selon la direction générale des cultes, les pèlerins du contingent étatique qui ne pourront pas partir en charter seront répartis sur cinq vols réguliers qui décolleront dès le 21 juillet.

Lundi, à bord de l'avion aux environs de 22 heures, l'une des candidates au Hadj, Bamba Mariam, a déclaré qu'elle va en pèlerinage pour « prier pour la paix dans le pays. Nous ne voulons plus vivre ce que nous avons vécu. Nous voulons nous faire pardonner au niveau spirituel ».

Le ministre de l'Intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité, est venu souhaiter bon voyage aux pèlerins.

« Ils partent en tant qu'ambassadeurs de la Côte d'Ivoire en Arabie Saoudite, et lorsque vous êtes à l'étranger, la première chose qui s'impose à vous, c'est de respecter les règles du pays d'accueil, mais, ils doivent savoir aussi, qu'ils vont pour vivre leur foi, ils ne doivent donc jamais oublier qu'ils vont pour prier, et qu'ils doivent être tolérants et patients, suivre les conseils des encadreurs, pour pouvoir réussir leur Hadj », a-t-il souligné, avant de souhaiter pleine réussite dans les rites à effectuer.

Le ministre a ensuite souligné que cette année, le nombre des pèlerins ivoiriens a augmenté grâce au Chef de l'État.

Ce sont plus de 8500 pèlerins, contre 6800, l'année dernière, qui effectuent le pèlerinage en terre sainte. « Cela est fait au profit de la communauté musulmane, mais les chrétiens bénéficient des mêmes facilités, et des mêmes largesses du Président de la République.

Plus de 5000 pèlerins chrétiens effectueront également le pèlerinage cette année, au compte de l'État de Côte d'Ivoire », a souligné Sidiki Diakité.

Le ministre a également remercié le royaume d'Arabie Saoudite. Particulièrement pour les facilités faites chaque année aux pèlerins ivoiriens concernant l'accueil, l'hébergement, le transport, la restauration, l'accomplissement des rites.

Il a également manifesté sa reconnaissance à toutes les structures étatiques ou privées, notamment le ministère en charge des Transports, représenté par le directeur de cabinet, Air Côte d'Ivoire, dont le Dg, René Décurey, était présent à l'espace du Hadj pour veiller au grain, son partenaire flynis, la Direction générale des cultes, ainsi que le Commissariat du Hadj.

Les opérateurs privés ont accepté cette année d'introduire de nombreuses innovations dans leur système d'inscription des pèlerins, garantissant ainsi un séjour agréable à ces derniers en terre sainte.

Le Cheick Boikary Fofana était également dans l'avion pour faire des bénédictions aux pèlerins, et faire des prières pour qu'ils partent et reviennent sains et saufs.

Il leur a, par ailleurs, demandé de prier pour le pays, les dirigeants, le Président de la République afin que la Côte d'Ivoire soit un pays de paix, de fraternité, et de solidarité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.