Congo-Kinshasa: Kinshasa - Des journalistes formés sur les techniques d'investigation face à la montée de Fakenews !

Le journalisme d'investigation contribue au renforcement de la démocratie. Le travail du journaliste d'investigation relève de double souci, à savoir : l'intérêt du public et l'amélioration du bien-être de la communauté dans laquelle il évolue.

Son but est de dénoncer, rendre service et apporter le changement au profit de la communauté ou de la victime. Cette assertion a fait l'objet d'un séminaire de formation organisé, du 10 au 13 juillet 2019, à Kinshasa par l'ONG Journaliste En Danger (JED), avec l'appui de Reporters Sans Frontières (RSF).

Une vingtaine de journalistes, toutes catégories confondues, Presse écrite, audiovisuelle et web, ont été sélectionnés pour suivre cette formation dont le thème était : «Le Journalisme d'investigation face à la montée des Fakenews».

Pendant trois jours d'affilée, les chevaliers de la plume et du micro ont été soumis aux enseignements pertinents basés sur les notions fondamentales de techniques d'enquête journalistique.

Pour le Secrétaire Général de JED, l'objectif de ce séminaire est de mettre en place un réseau de journalistes d'investigation en RDC. Bien qu'il soit un genre qui comporte plusieurs risques, reconnaît-il, il est impérieux de les outiller avec des techniques et de principes rigoureux afin qu'ils arrivent à exercer le métier avec beaucoup de professionnalisme.

«Dans le contexte politique actuel, caractérisé par l'alternance pacifique au sommet de l'Etat qui augure une nouvelle ère de la démocratie dans notre pays, il est aussi important pour JED d'initier ce genre de formation pour renforcer le rôle et pouvoir des médias en RDC», a déclaré TSHIVIS TSHIVUADI.

Créé il y a 20 ans, JED n'a pas que pour mission d'assurer la défense des journalistes en RDC mais également de promouvoir la liberté de la presse et l'accès du public à l'information.

Au terme de cette session de formation, les participants ont reçu chacun un brevet de participation qui atteste, désormais, leur niveau en matière d'investigation journalistique.

Renforcement de capacité au profit de la communauté

Il faut noter que ce séminaire a été dispensé par M. Nicaise KIBEL'BEL OKA qui est aussi journaliste d'investigation et auteur de plusieurs livres sur les conflits armés dans l'Est de la RDC.

Le formateur a, quand à lui, salué l'initiative louable de JED d'organiser cette formation dont l'idéal consiste à transformer les reporters à des professionnels d'enquête. Ce séminaire est très important, ajoute-t-il, pour donner de la compétence aux professionnels de médias. Il permet surtout au pays d'avoir une catégorie de journalistes qui vont travailler pour le changement et le développement.

«Par rapport à la situation sociopolitique, économique avec des problèmes de corruption et des réalités sociales que connaît notre Congo, nous devons cesser de faire le journaliste d'accompagnement. Plus question d'être au service des personnes physiques ou morales. Nos plumes ou micros ne doivent plus continuer à encenser les politiques... », a martelé le formateur.

Rappelons que Nicaise KIBEL'BEL est l'un des journalistes congolais à avoir sillonné la région des Grands Lacs africains comme reporter de guerre. Expert en matière d'investigation, il a été également plébiscité lauréat du prix africain 2009 de la Liberté de la presse par CNN. KIBEL'BEL a été aussi avec TSHIVIS TSHIVUADI proclamé parmi les 100 héros de l'information en 2014 par Reporters Sans Frontière.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.