Angola: Huíla - L'ouverture du centre d'hémodialyse différée

Lubango — L'ouverture au public des services du Centre d'hémodialyse de la province de Huíla, initialement prévue pour le 15 juillet, a été reportée et conditionnée à l'achèvement d'un test final de certification de la qualité de l'eau du système, qui pourrait durer une semaine.

La directrice générale de l'Hôpital central de Lubango, Maria Antunes, a déclaré mardi à l'Angop que tout était prêt pour le démarrage des services dudit centre, considérant fondamentale la certification de la qualité chimique-biologique de l'eau pour le début de la dialyse.

« Tout est disponible pour commencer, nous avons déjà du personnel, la réglementation, les médicaments et les listes des 40 premiers patients qui bénéficieraient de ces services, mais nous avons dû remettre cela à plus tard », a-t-elle précisé.

Le Centre public d'hémodialyse de la province de Huíla, installé à l'hôpital central de Lubango, a été inauguré le 25 juin dernier par la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta. Il dispose donc de 25 lits pour accueillir 75 patients / jour, en trois périodes, et en fonction d'une session de quatre heures pour chaque patient atteint d'insuffisance rénale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.