Afrique: FIFA - La CAF sous tutelle ? la réponse de Sepp Blatter

Après quelques soubresauts au niveau de la CAF, l'instance faîtière du football continental, selon ses dires, a fait appel à la FIFA pour un audit de l'institution. Si certains considèrent cela comme une mise sous tutelle, d'autres, à l'instar de Sepp blatter, estiment que c'est du « Néo-colonialisme ».

« Cela peut être considéré comme un nouvel aspect du colonialisme« , a déclaré l'ancien président de la FIFA à la BBC. Avant de conclure avec un éclaircissement : « L'intervention directe de la FIFA à la CAF et l'envoi de Mme Samoura comme une sorte de superviseur passent outre les statuts de la FIFA. Les confédérations ne sont pas membres de la FIFA. Seules les associations nationales le sont« .

Interrogé sur la question de la mise sous tutelle de la CAF par la FIFA par nos confrères de RFI, le président Ahmad Ahmad réponds en ses termes : « Ce n'est pas une mise sous tutelle mais une collaboration entre la CAF et la FIFA« .

Notons qu'avant Blatter, le président de l'UEFA, Aleksander Seferin, n'a également pas apprécié cette intervention. Pour rappel, la secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura, commence sa mission d'audit général de la CAF à partir du 1er août prochain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.