Cameroun: 2e Open de tennis de table de Yaoundé - Les favoris font la loi

Dereck Nyoh et Bernice Bih ont raflé la mise samedi dernier en messieurs et en dames.

Comme il fallait s'y attendre, Bernice Bih et Harriet Ntumnyuy ses sont aisément hissées samedi dernier en finale dames du 2e Open de tennis de table de Yaoundé. Un remake du premier open disputé le 15 juin dernier et remporté par Harriet Ntumnyuy. Une victoire non confirmée le week-end dernier par la pongiste. La faute à un excès de zèle après les deux premiers sets remportés et la détermination de Bernice Bih qui s'impose au final 3-2 (3-11, 9-11,11-6, 11-9, 11-6).

Chez les messieurs, la souplesse du poignet de Dereck Nyoh a fait l'affaire face Mohamed Abdoulaye. Très expressif sur le plan sonore et un peu provocateur, Nyoh a fait usage de son top spin coup droit et de sa réception pour entretenir son invincibilité en Open sur la scène nationale depuis deux ans. Le novice chez les séniors Mohamed Abdoulaye n'aura fait illusion que lors du quatrième set qu'il s'est adjugé. Score de la partie 4-1 (11-5, 11-4, 11-8, 7-11, 11-4) en faveur de Derick Nyoh. Dans les autres catégories, Raoul Maffo domine Paulin Vouffo 3-1 chez les vétérans.

En cadets garçons, Ebenezer Ndzeleng prend le dessus 3-1 sur Gregory Mveng Nkodo tandis que chez les filles, Juliana Mbock corrige Cindy Mawe 3-0. Au niveau fédéral, on se satisfait de la présence de la crème de la discipline au Cameroun pour le deuxième rendez-vous majeur de la saison en individuel. Conformément au calendrier, Alfred Bagueka Assobo, le président de la Fédération camerounaise de tennis de table, donne-rendez-vous aux pongistes cette fin de semaine pour les play-offs. Il sera question de désigner le champion sénior messieurs par équipe.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.