Ethiopie: Bouffée d'oxygène aux PME, les Emirats Arabes décaissent 100 millions de dollars

Un financement de 100 millions de dollars des Emirats arabes unis va donner un bol d'air à l'Éthiopie. L'annonce a été faite lundi dernier en marge d'une cérémonie de protocole d'accord de financement.

La cérémonie a été présidée par le Premier ministre, Abiy Ahmed, à Addis Abeba, par le ministre d'État éthiopien des Finances, Admasu Nebebebe, et Hussain J. Al Nowais, président du Conseil d'administration du Fonds Khalifa, représentant les Emirats arabes unis.

L'aide financière devrait servir à financer les petites et moyennes entreprises en Éthiopie. Le premier ministre éthiopien a indiqué sur son compte twitter :«L'aide vise le développement du secteur des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) et la création d'emplois, en mettant particulièrement l'accent sur l'innovation et la technologie».

Les Emiratis avait promis de déposer un milliard de dollars auprès de la banque centrale éthiopienne pour faire face à la grave pénurie de devises dans ce pays.

Cela fait suite à la débâcle, au lendemain d'un périple dans les pays du Golf, dans le cadre de la mise en commun de l'aide régionale, puis de la visite du prince héritier en terre éthiopienne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.