Ile Maurice: Navin Ramgoolam - «Il faut mourir pour vivre... »

On connaissait l'expression «il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger», reprise par Molière dans L'avare... Voici venir celle de Navin Ramgoolam : «Il faut mourir pour vivre... » Phrase qu'il a prononcée en ce mercredi 17 juillet, lors d'une cérémonie de remise de prix, organisée par la Glen Park Muslim Association.

Devant l'assistance réunie à la salle des fêtes de la municipalité de Vacoas, le leader des rouges, qui a revêtu un gilet marron pour l'occasion, s'est lancé dans un discours «mystique». Dans lequel il a parlé de sacrifice et de mort, notamment. «Sakenn inn vinn ek enn mission lor later mé parfwa nou bliyé. Boukou pa réalisé ki lavi li pa eternel. Sé enn passaz, enn parantez. Apré lavi ena lamor. Pena enn ki pou sap ladan. Ou paye tax apré lamor. Il faut mourir pour vivre... »

Il a également parlé des ravages de la drogue dans le pays, de la campagne communale de ceux qui «pe essay diviz [nou]» et a bien entendu, au passage, égratigné le Premier ministre, Pravind Jugnauth. «Rant par linpost sorti par lafenet.»

Evoquant les prochains Jeux des îles, Navin Ramgoolam a tenu à encourager nos athlètes tout en critiquant la manière de faire du gouvernement. «Mo koné Pinocchio kontan penn partou. Mé sa pou Moris sa, zot pé politise Jeux des îles. Nou ena enn destin ek nou enn nation.»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.