Angola: Le Président angolais pour le renforcement des relations bilatérales avec le Tchad

Luanda — Le Président de la République d'Angola, João Lourenço, a exprimé, dans un message adressé à son homologue tchadien, Idris Déby Itho, le souhait de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays.

La lettre a été remise mardi à l'homme d'État tchadien par le ministre angolais des Relations extérieures, Manuel Augusto, lors d'une audience tenue à NDjamena, lit-on dans un communiqué de presse publié par le Bureau de Communication institutionnelle et de presse du Ministère des Relations extérieures.

A l'occasion, le Président du Tchad et le chef de la diplomatie angolaise ont également abordé la question de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC) et ont évoqué la nécessité de maintenir des contacts au plus haut niveau pour l'échange d'idées sur la meilleure façon de transformer l'organisation et de la rendre plus efficace et dynamique.

Le communiqué de presse envoyé à l'Angop mercredi indique que lors de l'audience, un compte rendu des discussions tenues au niveau ministériel avait été signé visant l'identification de nouveaux domaines de coopération.

Le document a été paraphé par les ministres angolais des Relations extérieures et de l'Agriculture et des Forêts, tandis que du côté tchadien les signataires ont été les ministres des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine, de la Coopération internationale et de la Diaspora, des Finances et du Budget, de l'Élevage.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.