Angola: AGT applique une taxe de 20% sur les produits réexportés

Luanda — L'Administration générale des impôts (AGT, sigle en portugais) prélève une taxe de 20% sur les produits du panier de la ménagère réexportés vers la République démocratique du Congo par la frontière de Luvo, à Zaire (Angola), afin de décourager cette pratique dans la zone frontalière.

La mesure actuelle, qui figure dans la nouvelle version du Tarif des douanes 2017, vient mettre fin au réexportation de quantités importantes des produits du panier de la ménagère que certains commerçants tentent faire passer de l'autre côté de la frontière.

Sans avancer dans les chiffres, Pedro Leitão, employé du Département des normes et procédures de l'AGT, qui s'exprimait mercredi lors du premier atelier sur les Régimes, les procédures et les mesures de facilitation du commerce, a déclaré que cette pratique commerciale rendait préjudice au citoyen national.

"Cette mesure vient précisément pour décourager ces agents de prendre des marchandises de l'Angola pour les vendre dans d'autres pays voisins, tels que la RDC", a-t-il souligné.

Il a rappelé que les biens du panier de la ménagère étaient importées avec des avantages fiscaux permettant de réduire les prix de ces produits et de réduire la pauvreté dans le pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.