Congo-Brazzaville: Vie associative - Un musée pour les AET

Un appel a été lancé le 16 juillet à la place d'armes de l'Ecole militaire préparatoire Général Leclerc, à l'occasion de la journée des Anciens enfants de troupe (AET), en vue de constituer une galerie qui leur sera dédiée.

Le président de l'association des AET, le colonel Rémy Ayayos Ikounga, a, dans son mot de circonstance, expliqué que l'opération « vide-grenier », lancée récemment, se poursuivra durant les deux prochaines années. « Je saisis donc cette occasion pour vous demander d'y apporter votre contribution afin de donner toute son âme à notre futur musée », a-t-il précisé.

Rémy Ayayos Ikounga a également dressé un point intermédiaire sur le thème retenu cette année « Dans la fierté, la fraternité, la solidarité et l'entraide, participons à l'édification de l'association des AET ». Ce thème traduit, a-t-il renchéri, l'expression engageante de leur devise, qui invite chaque AET en conséquence à adopter une posture résolument tournée vers la mobilisation de leurs énergies et de toutes leurs ressources afin d'apporter, a-t-il poursuivi, à leur association la dynamique nécessaire à sa pérennisation. Cela, dans la perspective de la matérialisation des trois principaux axes d'efforts, à savoir l'assainissement de la trésorerie ; l'amélioration du fonctionnement interne des différentes promotions et la participation effective de tous aux activités initiées par le bureau exécutif national.

Le président de l'Association des AET a en outre souligné la nécessité d'une implication collective et individuelle dans l'organisation du fonctionnement de l'association. « Cette interpellation que je veux solennelle m'amène par ailleurs une fois de plus à lancer un appel à la responsabilité financière des promotions sans laquelle il serait impossible à notre association de finir son œuvre fédérative. A ce sujet, concernant le fonctionnement général de l'association, la concrétisation de notre engagement visant à doter l'AET d'une permanence digne a été unanimement saluée ; mais cet espace de rencontres et d'échanges qui connaît un réel succès mérite davantage l'attention de notre part », a-t-il souligné.

Rémy Ayayos Ikounga a par ailleurs déposé une gerbe de fleurs à la stèle de l'AET. Une marche a été organisée à la place d'armes de l'Ecole militaire préparatoire Général Leclerc. L'on a assisté à une cérémonie de port des insignes « AET » à la nouvelle promotion (par les anciens), à la remise des documents directeurs de l'AET à la nouvelle promotion par le secrétaire général de l'association.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.