Sénégal: Plaidoyer pour la professionnalisation des mutuelles de santé

Diourbel — La réussite de la Couverture maladie universelle (CMU) passe par une professionnalisation des mutuelles de santés, a souligné mercredi, Bakka Madior Fall, chef du service régional de la CMU de Diourbel.

"Il faut que l'on pense à la professionnalisation des mutuelles de santé. Sans professionnalisation, on ne peut pas réussir la CMU. Ça c'est indéniable ", a-t-il dit.

M. Fall s'exprimait au cours d'une réunion du comité départemental de suivi de la CMU.

"L'agence ne peut pas continuer éternellement à appuyer. Il faut aussi que les autres entités, les conseils départementaux, les collectivités territoriales pensent un peu à prendre le relais pour appuyer les mutuelles de santé surtout dans la professionnalisation", a-t-il dit.

La santé étant une compétence transférée, les collectivités territoriales doivent faire des efforts pour soutenir les mutuelles de santé pour le bien des populations, a-t-il souligné.

Il s'agit de confier la gestion de la couverture maladie à des personnes compétentes comme cela se fait dans d'autres pays qui ont une politique de gratuité des soins, a estimé Bakka Madior Fall.

"Nous appelons à une plus grande vigilance de nos élus locaux pour aller vers professionnalisation de ces mutuelles de santé parce que dans tous les pays, ce sont des professionnels qui gèrent l'assurance maladie ", a-t-il dit.

C'est dans cette optique que l'Agence de la couverture maladie universelle a mis à la disposition des unions départementales des spécialistes de l'assurance maladie pour une meilleure prise en charge de ces questions, a-t-il rappelé.

"Ce n'est pas pour rien que l'agence a appuyé les unions départementales à recruter un personnel technique de gestion qui s'occupe de l'assurance maladie. Maintenant, il reste à le décentraliser au niveau communal", a-t-il souligné.

Le chef de service régional de la CMU a plaidé le développement de stratégies de fusion des mutuelles de santé pour plus d'efficacité et d'efficience dans les offres de soins dédiées aux populations.

"Dans la commune de Diourbel, nous avons 9 mutuelles de santé. Dans une commune comme Kaolack, il n'y a qu'une seule mutuelle de santé. C'est la mutuelle qui marche le plus dans ce pays, dans les quartiers, on a des antennes", a-t-il fait remarquer.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.