Sénégal: PUDC 2 - Une "discrimination positive" promise à Kébémer

Louga — Le département de Kébémer fera l'objet d"'une discrimination positive" dans le cadre de la deuxième phase du Programme d'urgence de développement communautaire (PUDC), a promis, mardi, à Louga, le ministre du Développement communautaire, de l'Equité sociale et territoriale, Mansour Faye.

Le chef de l'Etat, Macky Sall, a demandé de "faire une discrimination positive pour le département de Kébémer", a dit Mansour Faye.

Le ministre, s'exprimant lors d'un Comité régional de développement, a annoncé la prise en charge des préoccupations de populations liées à l'éclairage public et à la construction de pistes et de forages.

"Lors des phases initiales du PUDC, le département de Kébémer n'a pas bénéficié de financements, mais aujourd'hui avec des programmes sur financement de la BAD [Banque africaine de développement (BAD), de la Banque islamique de développement [BID] et du Fonds saoudien, les préoccupations des populations de Kébémer seront prises en charge", a dit Mansour Faye.

"Nous avons échangé sur ces questions avec les maires et les élus locaux de la localité sur l'éclairage de certaines zones, les pistes et les forages. Nous ne pouvons pas tout prendre en charge, mais nous en avons ciblé plusieurs", a-t-il ajouté.

S'agissant des programmes financés par le Programme de modernisation des villes (PROMOVILLES), Mansour Faye a déclaré qu'il est prévu la réalisation de "deux kilomètres de route à Kébémer", dont "le financement est acquis".

Le ministre du Développement communautaire a également donné des instructions sous forme d'engagement à ses collaborateurs pour intégrer la commune de Dahra dans les différents programmes de construction de routes.

"Des étude seront réalisées pour savoir combien de tronçons nous allons pouvoir y réaliser de même qu'au niveau de Darou Mousty (Kébémer)", a-t-il ajouté.

Ces projets de construction de tronçons routiers entre Darha et Darou Mousty seront réalisés avec "les reliquats" des financements de la BAD et de la BID.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.