Sénégal/Algérie: CAN 2019 - Contre l'Algérie, un analyste suggère de jouer avec deux récupérateurs

Le Caire — L'ancien international sénégalais, Alassane Ndour, finaliste de la CAN 2002, a suggéré la mise en place de deux récupérateurs dans le "onze" de départ du Sénégal lors de la finale, vendredi, contre l'Algérie afin de mettre tous les atouts de son côté.

"Contre cette équipe algérienne, il faut apporter de la densité au milieu de terrain et le seul Pape Alioune (Ndiaye) ne suffira peut-être pas pour protéger l'axe de la défense", a estimé l'ancien milieu de terrain défensif.

"A mon avis, il serait plus judicieux de jouer avec deux milieux récupérateurs Gana (Idrissa Guèye) et Pape Alioune (Ndiaye)", a indiqué l'ancien international qui a évolué à l'AS Saint-Etienne (France), entre autres clubs.

"Avec un milieu de terrain à deux récupérateurs, il y a plus de sécurité parce que l'Algérie joue souvent sur les côtés avant de renverser en retrait ou devant la défense", a-t-il expliqué, estimant que la position d'outsider va bien aux Lions pour cette finale.

"Nous réussissons rarement nos matchs en position de favoris et pour cette phase finale de Coupe d'Afrique des nations au vu de son parcours, on ne peut pas dire que l'Algérie a volé son statut de favori au titre", a relevé Ndour.

Selon lui, "être favori ne veut pas dire remporter le titre", soulignant que le Sénégal dispose d'un potentiel énorme qui peut faire mal à tout le monde.

L'ancien international a relevé la "maturité" des joueurs sénégalais, notant que "les erreurs commises lors du match de groupe (contre l'Algérie) ont été gommées". Le Sénégal a été battu, 1-0, par l'Algérie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.