Cote d'Ivoire: Sénateur français Richard Yung - "Le sénat ivoirien n'est pas obligé de copier sur ... "

Richard Yung, sénateur représentant les Français établis hors de France, membre de la commission des affaires étrangères de défense et des Forces armées, a eu une séance de travail avec des sénateurs ivoiriens le lundi 15 juillet 2019 à la permanence de l'institution à Cocody.

Richard Yung a conseillé aux sénateurs ivoiriens de ne pas suivre la complexité du fonctionnement du Sénat français. "Le Sénat ivoirien n'est pas obligé de copier sur le sénat français. Il faut simplifier le travail. Nous avons des procédures très complexes et très lourdes".

Selon lui, l'institution a une fonction de défense des collectivités territoriales. "La vocation des Sénats, c'est d'être les défenseurs des collectivités territoriales. En France, le Sénat a aussi la fonction de représenter les français hors de France.

D'une façon générale, le Sénat reprend les lois qui sortent de l'Assemblée et les retravaille, essaie de les améliorer.

D'une façon générale cela fonctionne assez bien. Assez curieusement, on arrive à se mettre d'accord dans 90% des cas, alors que le Sénat en France représente l'opposition au Gouvernement. Ils votent souvent contre les propositions du Gouvernement, mais quand même, on arrive à des accords".

C'est autour des groupes que se fait la vie du Sénat puisque c'est le groupe qui prend les décisions importantes sur la vie du Sénat. C'est le groupe du Sénat qui décide de la création des groupes d'amitié, a indiqué l'hôte des sénateurs ivoiriens.

La sénatrice Chantal Fanny, présidente de la Commission des relations extérieures et des relations extérieures et des Ivoiriens établis hors de Côte d'Ivoire s'est réjouie de cette séance de travail.

"Nous sommes une jeune institution, nous n'avons pas pour ambition de fonctionner en vase clos. Je voudrais compter sur votre partage et votre riche expérience de parlementaire. Nous savons que vous êtes une richesse inestimable.

Nous avons eu des échanges très fructueux sur des points qui concernent nos commissions, la commission de la défense, la commission des affaires étrangères des Ivoiriens établis hors de la Côte d'Ivoire.

L'ossature est la même mais chaque pays a sa spécificité; nous sommes une jeune institution, nous voulons nous enrichir de l'expérience du Sénateur Yang afin de pouvoir apporter une plus-value au Sénat de Côte d'Ivoire, à nos différentes commissions. Nous n'allons pas réinventer ce qui a déjà été fait, nous allons l'adapter aux réalités de notre pays".

Le sénateur Djouha Kéi Édouard, président de la commission sécurité et défense, a indiqué que la séance de travail va aider l'institution à progresser : « Venir nous rencontrer pour parler des affaires étrangères, parler de la sécurité et de la défense, nous pensons que c'est un moment très important, et ce sont des échanges qui vont nous aider à orienter nos débats à l'intérieur de nos différentes commissions".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.