Algérie: Hadj 2019 - La mission médicale fin prête pour accompagner les hadjis

MEDINE (Arabie Saoudite)- La mission médicale algérienne a ajusté les derniers préparatifs pour accompagner les pèlerins, en vue de leur assurer une couverture médicale, à travers le suivi régulier programmé dans le cadre de l'agenda défini à cet effet, a indiqué, mercredi, à l'APS le chef de la mission médicale algérienne à Médine, Abdelkrim Benmami.

A cet égard, M. Benmami a appelé "les pèlerins à ne pas dissimuler leurs maladies aux équipes médicales durant l'accomplissement des rites du hadj, afin de leur éviter toute complication pouvant entrainer une dégradation de leur état de santé".

Les équipes mobilisées à Médine prennent en charge les pèlerins sur le terrain, a-t-il fait savoir, estimant qu'"être au service des hadjis est un devoir sacré qui doit être accompli sans atermoiement". A cet effet, un plan de suivi régulier des pèlerins dont la majorité sont des personnes âgées et/ou porteuses de maladies chroniques.

Le chef de la mission médicale a assuré la disponibilité d'une quantité de médicaments au cas où des pèlerins omettent de prendre les leurs.

Composée de 14 médecins et 11 infirmiers, la mission médicale de Médine est sise à l'hôtel "Loualouat El Makarem", qui compte des lits hospitaliers ainsi que de médecins spécialistes en infectiologie, en médecine interne, en chirurgie, en psychiatrie et en réanimation, a-t-il expliqué.

==Lancement de campagnes de sensibilisation au profit des pèlerins par temps de canicule==

Pour la prévention des risques sanitaires par temps de canicule et de fortes chaleurs, M. Benmami a evoqué les opérations de sensibilisation au profit des pèlerins, lancées en Algérie dans le cadre de la caravane du hadj et qui se poursuivront dès l'accueil des hadjis.

Il a incité les hadjis à boire trois litres d'eau par jour et à éviter les sorties par temps de fortes chaleurs (de midi jusqu'à la fin de l'après midi), a-t-il ajouté, les appelant à régler les climatiseurs à 25 degrés et à respecter l'ensemble des mesures préventives à même de les protéger des risques sanitaires encourus par temps de canicule et de fortes chaleurs.

La mission médicale est chargée de "veiller sur la santé des hadjis avant tout", a-t-il soutenu, soulignant que le hadj bénéficie du suivi médical à Médine et à la Mecque, ainsi que lors de l'accomplissement des rites, et ce grâce aux médecins présents à Arafat, à Mina et à l'intérieur des camps destinés aux hadjis algériens, en vue d'assurer leur retour, sains et saufs, en Algérie.

Media

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.