Afrique: CAN-2019 - La FAF sanctionnée d'une amende de 10.000 dollars

Alger — La Confédération africaine de football (CAF) a infligé une amende de 10.000 dollars à la Fédération algérienne de football (FAF) suite au "comportement antisportif " de quelques supporters lors de la demi-finale de la CAN-2019 contre le Nigeria (2-1), dimanche au Caire, a annoncé mercredi l'instance fédérale.

"Le Jury disciplinaire de la CAF a décidé d'imposer à la Fédération une amende de 10.000 dollars américains pour le comportement antisportif et regrettable des supporters. Toutefois, le Jury disciplinaire de la CAF a décidé de suspendre cette amende à condition que lesdits supporters ne soient pas coupables d'une telle infraction dans le match de la finale", vendredi au Caire face au Sénégal, précise la FAF sur son site officiel.

La FAF, le sélectionneur national et tous les joueurs lancent un appel à l'ensemble des supporters algériens se trouvant déjà au Caire et ceux qui arriveront d'Alger en prévision de la finale, "d'adopter un comportement sportif exemplaire et de donner la meilleure image de l'Algérie, comme ils savent bien le faire en toute circonstance, loin de toute forme de chauvinisme et de violence, qu'elle soit physique ou verbale", souligne la même source.

Vendredi, tous les yeux de la planète-football seront braqués sur le Stade international du Caire pour la finale, d'où la nécessité d'adopter "une attitude empreinte de fair-play, de fraternité et de respect quelle que soit l'issue de la rencontre", conclut la FAF.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.