Cote d'Ivoire: Taï - Le maire annonce de grands projets

17 Juillet 2019

La 3e session du Conseil municipal de Taï a eu lieu récemment sous la présidence du maire Bayalla Maya Hyppolite.

Le premier magistrat de la commune a fait cas de la réalisation de plusieurs projets après l'adoption du budget modificatif 1 de l'exercice 2019.

Il s'agit, entre autres, de l'achèvement du nouveau marché qui était en souffrance depuis 4 ans, la construction de la clôture de la façade de la mairie, l'ouverture des rues et l'achat d'un véhicule de type 4x4 pour la mairie. Il a souligné que ledit budget s'élève à 247.953.000 F Cfa.

Bayalla Hyppolite a interpellé les responsables de l'Office ivoirien des parcs et réserves (Oipr). "Il est temps donc de signer une convention avec l'Office ivoirien des Parcs et réserves qui peut, par exemple, faire don d'une ambulance médicalisée pour l'évacuation des malades ", a-t-il souligné.

Avant d'ajouter : « Nous prenons l'engagement d'œuvrer pour le développement harmonieux de Tai. Nous comptons sur les élus et cadres ainsi que tous ceux qui ont des intérêts pour y arriver. Nous allons donner fière allure à notre commune car, l'heure n'est à la parole mais aux actes concrets de développement ».

Parlant du projet d'érection d'un corridor écologique entre la Côte d'Ivoire et le Liberia, le maire de Taï a rassuré les uns et les autres que la ministre Anne Ouloto, présidente du Conseil régional du Cavally, va saisir le gouvernement pour trouver une solution à cette situation qui inquiète les populations.

Signalons que cette session a eu lieu en présence du préfet du département de Taï, Siba Nguessan Konan Édouard. Le maire Kohou Nohon Grégoire, devient le nouveau 3e adjoint au maire.

Il a été élu à l'unanimité des conseillers municipaux présents. Et ce, suite au décès de l'ancien adjoint au maire, Yécoula Oulaï Francis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.