Cote d'Ivoire: De nouveaux partenariats pour renforcer l'axe Abidjan-Busan

17 Juillet 2019

Le gouverneur du District autonome d'Abidjan a participé au forum des ministres de la Jeunesse, organisé par l'Ong coréenne International youth fellowship (Iyf).

En mission à Busan en Corée du Sud, où il a séjourné du 10 au 17 juillet, le gouverneur du District autonome d'Abidjan, Robert Beugré Mambé, a noué d'importants partenariats avec les autorités locales.

L'acte majeur est la signature d'un accord d'échange et de coopération, le 12 juillet 2019, par Beugré Mambé et Oh Keo-don, maire de la ville métropolitaine de Busan.

Les dirigeants des deux villes se sont engagés à « promouvoir la croissance et le développement humain de leurs cités respectives , à encourager les échanges de ressources humaines et économiques, et à approfondir les relations d'amitié ».

La veille, 11 juillet, Beugré Mambé a participé au forum des ministres de la Jeunesse, organisé au Nurimaru Apec House de Busan, par l'Ong coréenne International youth fellowship (Iyf).

Qui œuvre à garantir aux jeunes des compétences en leadership, en techniques et pratiques portant sur le changement de mentalité et l'autonomisation, afin de se prendre en charge et gagner sainement leur vie.

Ce forum a permis à la délégation ivoirienne de s'imprégner de l'expérience et des prouesses de développement de la Corée du Sud.

Le gouverneur du District d'Abidjan a profité de cette tribune pour partager avec l'ensemble des participants les efforts déployés par le Président Alassane Ouattara pour donner espoir à la jeunesse ivoirienne.

Il a indiqué qu'en Afrique, la pyramide des âges montre une prédominance à plus de 70% des moins de 35 ans. « C'est tout à la fois une richesse et un défi. La jeunesse doit être considérée comme de l'or à l'état pur», a-t-il soutenu.

Parlant de la politique de l'emploi au District d'Abidjan, il a défendu que son institution investit dans des projets urbains et ruraux. Des fonds sont mis en place pour appuyer les jeunes et les femmes.

« Il faut que nos jeunes aient l'esprit d'entrepreneuriat. La richesse est générée par le secteur privé. Le Président de la République Alassane Ouattara, qui veut faire de la Côte d'Ivoire un pays émergent en 2020, crée les conditions pour atteindre cet objectif », a-t-il poursuivi.

Tout cela ne sera possible, selon lui, que si la formation est en adéquation avec les besoins des entreprises et si les jeunes acceptent de faire de la culture de la paix leur priorité.

Beugré Mambé a, par ailleurs, eu un échange avec Lee Gae Ho, ministre coréen de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires Rurales.

L'entretien a porté sur la coopération technique, notamment l'appui du ministère coréen au District Autonome d'Abidjan pour le développement des projets liés à la transformation de produits agricoles.

L'autorité ivoirienne a invité les opérateurs coréens à s'intéresser et à investir en Côte d'Ivoire. Lee Gae Ho a annoncé l'envoi à Abidjan d'ingénieurs, de techniciens et d'hommes d'affaires dans le cadre de cette coopération.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.