Cote d'Ivoire: Fraternité Matin reçoit Claude Isaac Dé

17 Juillet 2019

Le ministre de l'Economie numérique et de la Poste interviendra autour du thème : « Economie numérique : acquis, défis et perspectives ».

Claude Isaac Dé, ministre de l'Economie numérique et de la Poste, est l'hôte de Fraternité Matin. Aujourd'hui, le représentant du gouvernement est attendu dans les locaux du quotidien de service public dans le cadre de sa tribune phare d'échanges : « L'invité des rédactions ». Ce rendez-vous qui démarre à 10 h planchera sur le thème : « Economie numérique : acquis, défis et perspectives ».

Ce sera l'occasion pour Claude Isaac Dé, en présence des journalistes, d'aborder plusieurs sujets liés à son département ministériel.

Il s'agit, entre autres, du développement des compétences numériques, la question de l'emploi, la qualité du service, le mobile money, la cyber sécurité, le commerce en ligne, la protection des données à caractère personnel, l'accès aux Technologies de l'information et de la communication (Tic), la couverture réseau, etc.

Au cours de ces dernières années, le secteur des Tic connaît en Côte d'Ivoire une remarquable progression.

Il génère un chiffre d'affaires de près de 1000 milliards de FCfa et contribue, par ailleurs, à 8% de la formation du Pib et à hauteur de 300 milliards au budget de l'Etat. A l'horizon 2020, la part de l'économie numérique dans le Pib devrait atteindre 15% en raison de ses immenses potentialités.

Déjà que la 4e G est là, le pays enregistre près de 34 millions d'abonnés à la téléphonie mobile et plus 10 millions de personnes ayant accès à internet sur une population d'environ 24 millions. Le transfert d'argent mobile, quant à lui, explose.

De 9 milliards, au quotidien, il se situe à plus de 17 milliards de FCfa. Selon le groupe de la Banque mondiale, les Tic ont le potentiel de changer les choses en profondeur : elles peuvent permettre aux pouvoirs publics, aux entreprises et aux citoyens d'améliorer l'efficacité des services, de stimuler la croissance économique et de renforcer les réseaux sociaux. En dépit de ces opportunités, l'Afrique est encore à la traîne par rapport aux autres parties du monde.

Le déplacement du ministre de l'Economie numérique et de la Poste intervient moins de trois semaines après celui de son homologue des Mines et de la Géologie, Jean-Claude Kouassi. Il s'inscrit dans le cadre du Programme social du gouvernement (PsGouv 2019-2020).

Ce projet de 727,5 milliards de FCfa), cher au gouvernement, vise plus spécifiquement à fournir aux populations, des services de santé efficients, à faciliter l'accès et le maintien des enfants à l'école, à favoriser l'accès à un coût abordable des populations aux services essentiels tels que le logement, l'énergie, l'eau potable et le transport, et à améliorer l'employabilité ainsi que l'accès à un emploi décent et stable pour les jeunes et les femmes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.