Cote d'Ivoire: Débat entre les candidats à la présidence de l'UNJCI - Les journalistes à l'épreuve de l'exercice démocratique

18 Juillet 2019

C'est clair. Si les journalistes ivoiriens vont au prochain congrès de l'Unjci, les 20 et 21 juillet, dans cet esprit, assurément, ce serait un euphémisme de les traiter de chantres de la démocratie.

Hier, à la Maison de la presse au Plateau, Jean-Claude Coulibaly porteur de la liste « Unjci : l'Union de toutes les générations » ; Franck Ettien «Responsabilité-transparence et solidarité » et Lance Touré : « Cohésionaction et professionnalisme », ont donné une vraie leçon de démocratie par le truchement du débat au cours duquel chacun a présenté son programme.

Avec le bon ton, le langage courtois le tout enrobé dans un esprit de confraternité, les candidats ont fait honneur à la corporation.

Sur toutes les questions ayant trait à « la réforme de l'Unjci » ; « la soirée des Ebony » ; « la formation », etc. chacun a donné sa vision qui doit lui valoir d'être porté à la tête de la faitière des organisations professionnelles de la presse.

Ce qui est notable, c'est que tous les trois candidats se rejoignent sur l'amélioration des conditions de vie et de travail des journalistes.

A ce propos, Jean-Claude Coulibaly tranche par sa trouvaille de « créer la Fondation Noël X Ebony, pour engranger des fonds et gérer les questions sociales.»

Pour Franck Ettien, par « la transparence dans la gestion des ressources de l'Unjci », le meilleur de chaque journaliste s'imposera.

Quant à Lance Touré, il faut intervenir en amont « en renforçant le partenariat avec des structures comme Ms Médias pour des bilans réguliers de santé ».

Par-dessus tout, les trois candidats appellent à une campagne civilisée, pour un scrutin sans heurts. Mieux, chacun promet appeler le vainqueur, au soir du 21 juillet prochain, pour le féliciter.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.