Cote d'Ivoire: 12ème édition du Tournoi de la Fondation Children of Africa doté de la Coupe Dominique Ouattara

18 Juillet 2019

Bonjour les vacances, et c'est reparti pour le tournoi de football de la Fondation Children of Africa doté de la coupe Dominique Ouattara. La 12ème édition de cette compétition a été lancée, hier, par la Première Dame de Côte d'Ivoire, au siège de sa fondation situé à Cocody.

Et cela, en présence d'un parterre d'invités dont trois membres du gouvernement, les ministres Anne Désirée Ouloto, Souleymane Diarrassouba et Paulin Claude Danho ; du président de la fédération ivoirienne de football, Augustin Sidy Diallo ; des gloires du football ivoirien Youssouf Fofana, Oumar Ben Salah, Cyril Domoraud, Ahmed Ouattara, Kader Kéita, Aruna Dindané) ; de l'arrièregauche des Eléphants de Côte d'Ivoire, Wonlo Coulibaly, revenu fraîchement de la CAN(Coupe d'Afrique des nations) ; du coach Jean-Marc Guillou, et, bien entendu, des responsables (ou leurs représentants) des collectivités locales qui abriteront le tournoi.

« Chaque année, la Fondation Children of Africa encourage nos enfants à la pratique du sport en général, et du football en particulier qui est aujourd'hui symbole de cohésion sociale et de dépassement de soi », a indiqué Mme Dominique Ouattara.

Selon la First Lady, depuis sa première édition en 2008, elle et son équipe de la Fondation Children of Africa ont constaté que les tournois de football maintiennent les enfants loin des dangers liés à l'oisiveté et aux mauvaises fréquentations.

« Les enfants ressortent des tournois, plus épanouis et surtout marqués par des valeurs telles que l'esprit d'équipe et la discipline, valeurs cardinales à la pratique du football.

C'est entre autres par la promotion de ces valeurs, associées à nos actions dans les secteurs de l'éducation, de la santé et du social, que la Fondation Children of Africa œuvre pour le bien-être de nos enfants », a ajouté l'épouse du chef de l'Etat.

A l'en croire, les enfants âgés de 07 à 15 ans de soixante villes et communes sur toute l'étendue du territoire national bénéficieront gratuitement cette année encore de ce tournoi qui s'achèvera avant la rentrée scolaire prochaine.

Tout en félicitant toutes les jeunes filles qui prendront part au tournoi, Mme Dominique Ouattara a souligné que les équipes finalistes recevront chacune un trophée, et des enveloppes d'un montant global de 410 000 FCFA pour chaque localité.

De même, des cadeaux en nature, composés de maillots et de ballons seront offerts à l'ensemble des finalistes, aux meilleurs buteurs et aux meilleurs gardiens de but.

« Le budget total de l'organisation de ce 12ème tournoi de football de la Fondation s'élève à 55 millions de FCFA », a révélé la Première Dame de Côte d'Ivoire, remerciant, au passage, le ministère des Sports, Paulin Claude Danho qui soutient cette activité ainsi que « les généraux donateurs qui permettent à la Fondation de faire toujours plus pour le grand bonheur de nos enfants».

Peu avant, le ministre Danho avait salué cette initiative, notant que le football rassemble les Ivoiriens dans ce qu'ils ont de plus cher et de plus profond. Comme en témoigne leur engagement aux côtés des Eléphants de Côte d'Ivoire, lors de la CAN 2019, qui se déroule en ce moment en Egypte.

« En initiant ce tournoi du nord au sud, d'est à l'ouest en passant par le centre, vous permettez aux nombreux jeunes et surtout aux enfants pendant la période des vacances d'avoir une bonne opportunité de s'occuper sainement », a-t-il dit à l'endroit de la Première Dame, ajoutant que le sport est un facteur de cohésion sociale et peut aider à consolider « notre vivre ensemble ».

Pour l'ex-footballeur professionnel et ancien capitaine des Eléphants de Côte d'Ivoire, Cyril Domoraud, ce tournoi empêche les enfants d'errer dans la rue.

Un avis que partage le maire de Daloa, Stéphane Gbeuly qui a, au nom des bénéficiaires, salué « la justesse et la grandeur » de cette action orientée vers le bonheur des Ivoiriens.

Quant au patron du football ivoirien, Augustin Sidi Diallo, il a confié que ses collaborateurs sillonneront, dans le cadre du programme « C jeune », les villes et les villages pour détecter des talents à ce tournoi.

Porte-parole des compétiteurs, Aziz Nikiéma, 13 ans, a dit toute la gratitude des enfants de Côte d'Ivoire à celle qu'ils appellent affectueusement Maman Dominique Ouattara, pour la chance qu'elle leur donne de passer de saines vacances.

« Nous allons faire preuve de persévérance, d'esprit d'équipe et de dépassement de soi », a promis le jeune garçon. Notons que les localités retenues seront chargées de l'organisation pratique de ce tournoi dans leurs circonscriptions respectives.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.