Ile Maurice: Vol de moto - L'accusation formelle contre Sky to Be logée

Son procès débutera le 4 septembre devant la Cour correctionnelle de Port-Louis. Sky to Be fait face à une accusation formelle de aiding and abetting the author of a crime.

C'est le 18 juillet dernier que les hommes de loi du chanteur, Sanjeev Teeluckdharry et Anupam Kandha, avaient fait la demande pour une «early trial». Pour rappel, Sky to Be avait été arrêté en octobre 2018 dans le sillage de l'interrogatoire de Ti Gourdin.

Ce dernier, qui avait avoué être l'auteur de plusieurs vols dans la région de Terre-Rouge, avait impliqué le policier Leeroy Monvoisin et le chanteur. Ce dernier avait toujours nié son implication.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.