Cameroun: « On observe un assainissement des pratiques »

Pr. Marcelin Vounda Etoa, secrétaire permanent du Conseil national d'agrément des manuels scolaires et des matériels didactiques (Cnamsmd).

Les listes des manuels de l'enseignement secondaire ont été signées le 16 juillet 2019 et celles de la maternelle et du primaire le 28 mai 2019. Qu'y a-t-il de nouveau ? Rien ne change ni sur le nombre ni sur les prix des manuels des cycles Maternel et Primaire. A la maternelle, les parents continueront d'acheter les trois manuels exigibles à moins de 5 000 Fcfa et à un prix compris entre 13 000 et 18 500 F pour tous les manuels du primaire, et selon les classes. Au cycle secondaire, à l'exception de la classe de Seconde de l'Enseignement général et du manuel d'Allemand de Terminale, il n'y aura non plus ni manuel nouveau ni augmentation de prix. Le changement qui survient en Seconde francophone exclusivement est dû à l'entrée en vigueur des nouveaux programmes de cette classe, consacrée par l'Arrêté n°227/18/2008 du Minesec du 23 août 2018.

Cet arrêté induisait que les manuels soient conformés à l'approche par les compétences et organisés selon une nouvelle présentation des modules d'enseignement. Certains manuels ont fait l'objet de longues ruptures de stocks ou carrément de pénuries l'année dernière des disciplines, comme l'histoire, la géographie... ne sont toujours pas pourvues en manuels. Avez-vous des solutions pour pallier ces problèmes ? Ces pénuries ont été essentiellement le fait d'éditeurs qui impriment leurs manuels à l'étranger et qui laissent aux diffuseurs et aux libraires le soin de les commander, de les payer à l'avance avant de les rapatrier au Cameroun. Le constatant, les autorités camerounaises font désormais obligation aux éditeurs dont les manuels ont été agréés, de les rapatrier eux-mêmes sur le lieu de leur commercialisation qui est le territoire camerounais.

Tous les éditeurs ont dorénavant obligation d'avoir un entrepôt capable de contenir au moins 50.000 exemplaires de chacun de leurs manuels inscrits sur les listes officielles. Le Conseil national d'agrément effectue depuis le début du mois de juillet des visites in situ de ces points de stockage. Qu'est-ce qui explique le fait que certaines matières soient dépourvues de manuels ? Plusieurs disciplines de la classe de Seconde, et d'autres classes d'ailleurs, ne sont toujours pas pourvues en manuels. Madame le ministre des Enseignements secondaires, dont la haute attention a été attirée sur ce malheureux constat, a instruit l'inspecteur général des enseignements de mettre à l'ouvrage les inspections de ces disciplines pour que des équipes de travail soient constituées à l'effet de rédiger des manuels.

Le Conseil qui n'a pas qualité pour rédiger des manuels appelle également l'attention des éditeurs sur ce besoin urgent. Quel bilan faites-vous de la première année d'implémentation de la politique du livre unique ? Les retours que nous avons des parents sont bons. Ils se disent soulagés du fait de l'allègement du poids et du coût du cartable. On observe un assainissement des pratiques et des usages dans les différents corps de métiers de la chaîne du livre et du manuel scolaire. Il reste toutefois à imposer à tous, aux chefs d'établissements privés surtout, le respect rigoureux des listes officielles des manuels et de leurs prix. Ceux qui ne s'y conforment pas encore ont intérêt à le faire au risque d'y être contraints, avec en plus des sanctions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.