Cote d'Ivoire: Numérique - Le secteur augure des perspectives de croissance

18 Juillet 2019

Le secteur de l'Economie numérique est en plein essor en Côte d'Ivoire. Pour preuve, en Afrique, le pays occupe la 9è place et le 2è rang au niveau de l'Afrique de l'Ouest après le Ghana.

Claude Isaac De qui s'exprimait ce jeudi 18 juillet 2019, à Fraternité Matin, dans le cadre de sa Conférence périodique dénommée « l'Invité des rédactions », a affirmé que secteur du numérique "augure des perspectives de croissance". Il a rappelé les projets réalisés qui ont permis d'y arriver.

Il s'agit notamment, de la dématérialisation des services au niveau de l'administration publique, la réalisation d'infrastructures telles que la fibre optique, la baisse de la tarification au niveau de la connectivité, la formation des agents de l'Etat et de nombreux étudiants aux nouveaux métiers des Tic, etc.

Le cadre juridique et règlementaire a été également renforcé pour une meilleure qualité du service.

Toutefois, le ministre Claude Isaac De fait savoir que « beaucoup reste à faire » pour que l'écosystème soit plus « sécurisé ».

A cet effet, des dispositifs de lutte en matière de cybersécurité ont été mis en place par le gouvernement, notamment pour la protection des données personnelles.

Le renforcement des infrastructures pour couvrir le pays en termes d'accès à Internet, l'accélération de la dématérialisation pour accompagner la digitalisation... sont autant de champs que le gouvernement entend explorer.

« Economie numérique: acquis, défis et perspectives » était le thème des échanges avec les journalistes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.