Algérie: Alger - 90 établissements hôteliers réceptionnés au cours des 3 prochaines années

Alger — Le parc hôtelier au niveau d'Alger, se renforcera par 90 établissements hôteliers en cours de réalisation et qui seront réceptionnés progressivement au cours des trois prochaines années, a annoncé, mercredi, le directeur du Tourisme de la wilaya d'Alger.

Dans une déclaration à la presse, Noureddine Mansour a précisé que le parc hôtelier au niveau de la capitale sera renforcé par 90 établissements hôteliers devant porter la capacité d'accueil, au cours des trois prochaines années (2022), à 50.000 lit, précisant que la capacité d'accueil du parc hôtelier s'élèvera à 30.000 lits à l'horizon 2020.

M. Mansour a indiqué que les services de la direction du Tourisme de la wilaya effectuent des visites d'inspection en vue de s'enquérir de l'état d'avancement des travaux, et ce dans le cadre de, a-t-il ajouté, " notre souci à suivre les différentes étapes de réalisation et notre attachement à voir les délais respectés".

Dans le cadre de l'encouragement de l'investissement touristique et de la promotion de la capitale en un pôle touristique par excellence, un total de 210 projets devant assurer près de 30.000 lits ont été programmés, dont 100 projets lancés effectivement avec des taux de travaux avancés qui seront réceptionnés progressivement, a fait savoir le même responsable.

Rappelant que le secteur du Tourisme à Alger a connu, en 2019, une grande dynamique, avec l'entrée en service de 9 structures hôtelières sur un total de 15 structures programmées , le même responsable a souligné qu'en dépit de l'augmentation de la capacité d'accueil enregistrée, il n'en demeure pas moins qu'elle demeure insuffisante pour satisfaire les demandes des touristes qui choisissent l'Algérie pour découvrir ses trésors naturels et archéologiques.

Par ailleurs, M. Mansour a fait savoir qu'un hôtel 5 étoiles devra entrer en service cette année au niveau de la nouvelle aérogare d'Alger, géré par le Groupe Hyatt Regency et comprenant 275 chambres de luxe d'une capacité d'accueil de 500 lits.

Au total 1000 agences touristiques sont réparties à Alger, offrant 3000 postes d'emploi au profit des jeunes, a soutenu M. Mansour, faisant état de 35 plaintes, dont les dossiers ont été transférés à la Justice, contre certaines agences déposées par des clients, en 2018.

Les services de wilaya s'y sont pris "à l'avance" cette année pour assurer une saison estivale "bonne et réussie" sur tous les plans, à travers le réaménagement et le nettoiement des 62 plages en y prévoyant des postes de sécurité et de protection civile, l'aménagement des points d'accès aux plages par des feux tricolores, des plaques signalétiques, d'éclairage public et de parkings.

Selon le même responsable, la Direction du Tourisme a mis sur pied, en coordination avec les directions du Tourisme, de la Santé et du Commerce et la protection civile, un programme d'inspection et de contrôle des établissements hôteliers situés à proximité des plages, afin de s'enquérir de l'application des règles de sécurité et d'hygiène au sein de ces structures censés accueillir les estivants dans les meilleures conditions.

Une commission ministérielle effectuera, dans le courant de la semaine, des visites de terrain au niveau de certaines plages pour s'assurer de la bonne application des mesures relatives à la gratuité de l'accès et l'interdiction de toute exploitation des espaces de façon illégale, a-t-il encore ajouté.

Le parc hôtelier d'Alger inclue 198 établissements hôteliers avec une capacité d'accueil dépassant 22.000 lits, et une main d'œuvre d'environ 10.000 employés, situés près de 87 plages dont 11 interdites à la baignade, en sus de 30 établissement hôteliers à proximité des plages avec une capacité d'accueil de 9000 lits offrant aux estivants des services sur place dans le cadre de la promotion du tourisme intérieur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.